LE DIRECT
Des putains meurtrières

Des putains meurtrières


Christian Bourgois - Coll. Titres, 2008

Description

Traduit de l'espagnol (Chili) par Robert Amutio. A travers les errances des réfugiés chiliens fuyant le régime militaire, Roberto Bolaño brosse une série de courts récits. Une anecdote, un souvenir, un prétexte lui fournissent la trame de ces treize nouvelles où toujours s'immisce une remise en question du Chili. Treize variations sur les thèmes du désespoir, de la folie, de la littérature qui est essentielle, mais aussi de son absence, de la beauté qui disparaît, de l'amour, de la mort, du destin obscur des êtres. "On ne peut qu'admirer le talent de Bolaño à traiter "cette vie un peu plus dure" que la littérature sous tous les modes et sur tous les tons, du grotesque au mélancolique, du pornographique à la critique d'auteur, du portrait au conte fantastique, du monologue en huis clos au récit biographique." (Fabienne Dumontet, Le Monde ) - 4e de couverture - (date de publication : 6 mars 2008)

Les dernières publications

Des putains meurtrières et Le retour de Roberto Bolaño
1h09
Des putains meurtrières et Le retour de Roberto Bolaño
Fictions / Théâtre et Cie
LE 25/09/2016

« Il me semble que je n’exagère pas si je dis que ces dernières années, personne ne fut capable la nuit, d’arracher Bolaño à sa table de travail ». Enrique...

Derniers crépuscules sur la terre de Roberto Bolaño
47 min
Derniers crépuscules sur la terre de Roberto Bolaño
Fictions / Théâtre et Cie
LE 25/09/2016

« Il me semble que je n’exagère pas si je dis que ces dernières années, personne ne fut capable la nuit, d’arracher Bolaño à sa table de travail »....

Carnet de bal de Roberto Bolaño
22 min
Carnet de bal de Roberto Bolaño
Fictions / Théâtre et Cie
LE 18/09/2016

« Il me semble que je n’exagère pas si je dis que ces dernières années, personne ne fut capable la nuit, d’arracher Bolaño à sa table de travail ». Enrique...

"Derniers crépuscules sur la terre" de Roberto Bolaño
59 min
"Derniers crépuscules sur la terre" de Roberto Bolaño
Avignon 2016 - Fictions
LE 13/07/2016

« Il me semble que je n’exagère pas si je dis que, durant ces dernières années, personne ne fut capable, la nuit, d’arracher Bolaño à sa table de travail...

À venir dansDans    secondess