LE DIRECT
Dialectique de la pop (Agnès Gayraud, La découverte, 2018)

Dialectique de la pop


La Découverte, 2018

Description

La pop ne descend pas directement des Muses. Son histoire, tous genres musicaux confondus, est intimement liée aux technologies de diffusion qui ont permis son éclosion commerciale. Agnès Gayraud parcourt cette histoire en prenant soin d'éclairer les intentions esthétiques qui traversent cette forme musicale, si souvent dépréciée au profit d'une supposée grande musique.
Tout le monde connaît la pop, la reconnaît, a un avis sur elle. Pourtant, sa singularité artistique et philosophique reste peu interrogée, comme si un tabou pesait sur cette forme musicale née au début du XXe siècle et dont le destin est lié à ses conditions techniques de production et de diffusion.
Son ancrage, essentiel, dans le monde de la phonographie, est généralement interprété comme le trait honteux d'une musique qui aurait cessé d'en être tout à fait une, jusqu'à s'identifier aux " sons du capitalisme " qui déguisent en sucreries auditives les grognements de la bête immonde.
L'enregistrement et ses conséquences auraient avant tout dégradé la musique, altéré ce qui la préservait –; imagine-t-on –; de la standardisation, jusqu'à produire à la chaîne une forme de musique consommable, accessible à tous, universellement médiocre. Des hits d'ABBA aux hymnes de Beyoncé, la pop serait structurellement inauthentique.
Dans cet ouvrage, Agnès Gayraud se penche sur la profondeur de cette musique longtemps qualifiée de " légère " et cantonnée à un statut d'objet de consommation. Elle y déploie tous ses paradoxes, au cœur des œuvres musicales elles-mêmes, pour révéler les ramifications esthétiques d'une richesse insoupçonnée de ce qui a peut-être été l'art musical le plus important du XXe siècle.

Tout le monde connaît la pop, la reconnaît, a un avis sur elle.  Pourtant, sa singularité artistique et philosophique reste peu  interrogée, comme si un tabou pesait sur cette forme musicale née au  début du XXe siècle et dont le destin est lié à ses conditions techniques de production et de diffusion.
Son ancrage, essentiel, dans le monde de la phonographie, est  généralement interprété comme le trait honteux d’une musique qui aurait  cessé d’en être tout à fait une, jusqu’à s’identifier aux « sons du  capitalisme » qui déguisent en sucreries auditives les grognements de la  bête immonde.
L’enregistrement et ses conséquences auraient avant tout dégradé la  musique, altéré ce qui la préservait — imagine-t-on — de la  standardisation, jusqu’à produire à la chaîne une forme de musique  consommable, accessible à tous, universellement médiocre. Des hits  d’ABBA aux hymnes de Beyoncé, la pop serait structurellement inauthentique.
Dans cet ouvrage, Agnès Gayraud se penche sur la profondeur de cette  musique longtemps qualifiée de « légère » et cantonnée à un statut  d’objet de consommation. Elle y déploie tous ses paradoxes, au cœur des  œuvres musicales elles-mêmes, pour révéler les ramifications esthétiques  d’une richesse insoupçonnée de ce qui a peut-être été l’art musical le  plus important du XXe siècle.

L'oeuvre d'Agnès Gayraud

Les dernières publications sur Agnès Gayraud

Pop, pas pop : philosophie dialectique d'un art musical
44 min
La Suite dans les idées
LE 29/12/2018

Et si au lieu de faire de la pop philosophie, on tentait plus sérieusement une philosophie de la pop ? C'est le pari admirablement tenu d'Agnès Gayraud...

La pop sonne-t-elle creux ?
41 min
Du Grain à moudre
LE 20/12/2018

Jusqu’au 14 février, le Grand Palais présente l’exposition « Michael Jackson : On the Wall ». Un signe posthume de reconnaissance pour le roi d’une musique...

Esthétique des cultures populaires
49 min
Avis critique
LE 15/12/2018

Ce soir comme chaque semaine deux essais sous les feux de la critique : "Dialectique de la Pop" d' Agnès Gayraud publié à La Découverte et "Disney ou l'avenir...

Être ou ne pas être… populaire ! (2/4) : Dialectique de la pop musique
59 min
Les Chemins de la philosophie
LE 18/09/2018

Née au début du XXe siècle, la pop musique est omniprésente, souvent qualifiée de légère et peu questionnée... La philosophe et musicienne Agnès Gayraud...

Musique : "Il y a effectivement beaucoup de sucre dans cet album, mais c’est un peu fade"
56 min
La Dispute
LE 11/09/2018

A l'occasion de cette Dispute consacrée à la musique, il sera question du livre "Dialectique de la pop" d'Agnès Gayraud, de "Sweetener" d'Ariana Grande,...

Pourquoi la pop est-elle impopulaire ?
34 min
La Grande table idées
LE 29/08/2018

Genre souvent pris à la légère pour sa dimension commerciale et ses formules parfois simplistes, la pop est pourtant plus riche qu'il n'y paraît. Pour...

La rentrée en 5 essais (1/5) : Qu'est-ce que la pop ?
5 min
Le Journal de la philo
LE 27/08/2018

La rentrée n’est pas que littéraire, elle est aussi philosophique et musicale, aujourd’hui avec la philosophe Agnès Gayraud qui creuse le sillon de la...

Rap, rnb : musiques d'émancipation ou récupération commerciale ?
Conférences
Bibliothèque publique d'information
LE 15/11/2017

Beyoncé, Kendrick Lamar, Rihanna, Jay Z : la pop se présente souvent comme un vecteur d’émancipation. Leurs prises de positions en faveur des cultures...

Le Royaume de la Féline
5 min
L'Actualité musicale
LE 16/03/2017

Chanteuse cinéphile, analyste fine des ressorts de la pop comme de la pensée d’Adorno, Agnès Gayraud signe un album plein de mythes et d’obscurité, un...

Le phœnix noir : 1982/1997
1h46
Grande traversée : David Bowie
LE 18/08/2016

En 1982 David Bowie, après avoir enterré ses anciens personnages, change une nouvelle fois de peau, et le nouveau masque est inattendu : bronzé, les cheveux...

image par défaut
44 min
image par défaut
59 min

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.