LE DIRECT
Dictées

Dictées


Flammarion, 2018

Description

Il arrive que de la musique dicte des poèmes plutôt que l'inverse. Le dicté (le noteur) compose ce qu'il reçoit de la musique dictante, mais elle ne sait pas ce qu'elle dicte au langage sans doute, comme une Muse basculée : elle forme un ensemble chaque fois condensé d'impressions, de pensées et d'informations. Le noteur (qui essaie d'entendre le chant des Sirènes sans plonger ou s'abîmer en mer) transcrit aussi bien la densité de la musique même, qui n'est pas retirée du monde. Chaque pièce (de Bach, Haendel, Scarlatti, Schumann, Kurtág et alii), livrant sa matière en vrai, jouée par des interprètes - des géographes manuels - est bien, en quelque façon, une réplique au monde comme il va, et le poème dicté une réponse à la réponse, une description de description, pour ainsi dire. Dans l'intervalle de la musique au poème s'esquissent des propositions graciées, des éléments de science-fiction maintenant.

Les dernières publications sur Philippe Beck

Quand la musique dicte la poésie et la poésie la musique
59 min
Poésie et ainsi de suite
LE 20/04/2018

Un poète, un pianiste, des notes, de l’écoute et du toucher. Avec Philippe Beck qui signe en poète un recueil sous la dictée de la musique. Et Philippe...

Poésie et silence
1h
Poésie et ainsi de suite
LE 24/06/2016

La parole nait du silence. Et inversement dirait l’historien du sensible Alain Corbin. Le silence est ce qui fait battre le cœur du sens ajouterait le...

image par défaut
29 min
image par défaut
35 min
image par défaut
1h15
image par défaut
1h15
image par défaut
1h15

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.