Programmes
Dika, élève de Sappho : Lesbos, vers 600 av. J.-C.

Dika, élève de Sappho : Lesbos, vers 600 av. J.-C.


Paris, Autrement, « Histoire(s) au singulier »

Description

Au coeur d'un récit, un personnage. Il peut être réel, attesté historiquement, ou virtuel, composé à partir des données de os savoirs par d'excellents connaisseurs de son époque. Acteur de second plan ou spectateur discret d'un temps fort de l'Histoire, il témoigne. Ce regard singulier restitue la richesse concrète des paysages et des situation historiques, met en scène les moeurs, passions et idées d'une époque. Dans le paysage d'une Grèce insulaire dont l'histoire ancienne reste encore largement à découvert, le regard sensible d'une adolescente nous invite à dépasser la légende : Sappho n'est pas un mythe, ce fut la pus grande poétesse de Lesbos. Elle a conduit, formé, chanté les choeurs de jeunes files de cette île. Dika, dont Sappho nous a conservé le nom, est une de ses élèves. A l'aube du "miracle grec", à la sortie de ces "âges obscurs" que les historiens interrogent, les rôles des hommes et des femmes ne sont pas encore ceux que la cité athénienne définira. Et à Lesbos, vers l'an 600 av. J.-C., il y eut un moment privilégié où la poidéia des filles fut aussi complète et ambitieuse que l'éducation des jeunes gens ; une formation du corps et de l'esprit, une initiation à la vie. - 4e de couverture. [épuisé]

Ecouter le direct
Le direct