LE DIRECT
Diversité : ville, école, intégration, n° 159

Diversité : ville, école, intégration, n° 159 : "Roms, Tsiganes et gens du voyage"


Editions Petra (CNDP), 2009

Description

"Ce numéro a été conçu à la suite du colloque "Roms d'Europe: ruptures, accueils et scolarisations" (1er, 2 et 3 décembre 2008), avec l'IUFM de Franche-Comté et le CASNAV de l'académie de Besançon.Huit à douze millions de personnes issues de l'univers culturel rom, dispersées dans toute l'Europe, sont toujours stigmatisées en raison de stéréotypes persistants, en butte à des discriminations constantes et confondues dans un grand tout, malgré l'hétérogénéité de leur culture et de leur histoire. Il est nécessaire, dans une Europe démocratique, de reconnaître enfin les droits fondamentaux de cette minorité et d'améliorer la scolarisation de ses enfants.Les personnesde culture rom, contrairementaux clichés en vigueur, appartiennent à des groupes fortement hétérogènes, même si, bien sûr, elles partagent des traits communs. Les termes employéspour les désigner renvoient à une grande diversité de localisations géographiques, de particularités linguistiques comme à des origines différentes. Certaines sont sédentarisées depuis de nombreuses décennies, d'autres voyagent par choix ou sont dans l'obligation de le faire en raison des exclusions successives dont elles sont victimes, certaines, enfin, sont migrantes en raison d'événements politiques récents.En France,sous la pression des représentations négatives qui prévalent, cette population pourtant majoritairement française rencontre de multiples difficultés, que ce soit en matière de logement, de santé publique et de scolarisation. De nombreux acteurs, en Europe comme en France, à des échelons divers, militent au quotidien afin de briser les processus d'exclusion, de lutter contre les discriminations dont ces populations sont victimes, de faire en sorte que le drot commun leur soit appliqué et de rapprocher, voire de concilier les familles roms avec l'école, dans le respect de leur culture et de leur tradition."

La dernière publication

Musique : le classique, c'est ringard ?
4 min
#JMleclassiqueMusique : le classique, c'est ringard ?
Hashtag
LE 21/10/2016

La musique classique va-t-elle mourir avec son public ? Aujourd'hui, la moitié des spectateurs de concerts a plus de 61 ans, contre 36 ans en 1981. Pourtant,...

À venir dansDans    secondess