LE DIRECT
Donc c'est non

Donc c'est non - Page 2


Gallimard, 2016

Description

« Je cherche une secrétaire qui sache pour moi de quarante à cinquante façons écrire non. » Cette imploration, presque désespérée, résume à elle seule les lettres de Henri Michaux réunies par Jean-Luc Outers. Il n'y est question que de refus : les demandes d'interviews, les adaptations scéniques de ses textes, les anthologies, les colloques ou les numéros de revues qui lui sont consacrés, les rééditions, y compris en livre de poche ou dans la Bibliothèque de la Pléiade, les conférences et commémorations, les prix littéraires, les publications de photos...

C'est à tout cela, qui n'est plus la littérature mais son institution sinon son décorum ou le carnaval médiatique qui l'agite, que Henri Michaux n'a cessé de s'opposer sa vie durant. Alors qu'on le poursuit sans répit, il cherche l'ombre, il se cache. Il part en croisade contre la « vedettomanie », multipliant les lettres dont la production s'intensifie à mesure que s'accroît la notoriété. « Du moins que je ne finisse pas gavé de mon propre nom », écrira celui qui n'éprouvait que dégoût pour toute forme de reconnaissance. Plutôt qu'une litanie monocorde de refus, ces lettres frappent par leur singularité et leur style souvent cinglant et drôle : elles instaurent, à leur manière, une philosophie du non...

4ème de couverture

Les dernières publications sur Henri Michaux

image par défaut
5 min
image par défaut
30 min
image par défaut
image par défaut
image par défaut
image par défaut
image par défaut
image par défaut
image par défaut
image par défaut
59 min
image par défaut
3 min
image par défaut
3 min
image par défaut
3 min
image par défaut
3 min
image par défaut
2 min

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.