LE DIRECT
.

Du ciel à la terre, la Chine et l’Occident - Page 14


Les Arènes, 2014

Description

« La Chine se dit communiste et la France capitaliste. Un philosophe chinois devrait donc être réaliste et peu sentimental. Et un intellectuel français, idéaliste et porté sur les bons sentiments. Or c'est l'inverse. L'idéaliste, c'est vous ; le réaliste, c'est moi. »
Régis Debray

A priori tout oppose Régis Debray et Zhao Tingyang.

L'un est un écrivain français, engagé à vingt-cinq ans aux côtés de Che Guevara, conseiller de François Mitterrand à l'Élysée en 1981, auteur d'une oeuvre abondante entre littérature, philosophie, politique et médiologie. Il croit à l'importance des frontières et des nations.

L'autre est un philosophe chinois, qui a enseigné à Harvard et a publié un livre fondateur, Tianxia - littéralement « Tout ce qui est sous le ciel« -, puisant dans les concepts traditionnels chinois pour comprendre le monde d'aujourd'hui. Il appelle de ses voeux un gouvernement mondial.

Pendant deux ans, Régis Debray et Zhao Tingyang se sont écrit de longues lettres avec une grande liberté de ton sur la nature humaine, la politique, la mondialisation, la Chine et l'Occident.

Ce livre limpide et profond est le premier dialogue entre un intellectuel occidental et un philosophe chinois.

Les oeuvres des mêmes auteurs Régis Debray

Les dernières publications sur les mêmes auteurs

Stendhal/Hugo : on refait le match
27 min
La Grande table culture
LE 27/09/2019

Stendhal/Hugo : qui pour l’incarner, ce génie singulier ? L’écrivain Régis Debray, Grand Prix de Littérature de l’Académie française, refait le match dans...

La France : une Nation littéraire ?
34 min
La Grande table idées
LE 27/09/2019

Que signifie aujourd’hui être écrivain national ? On en parle avec Anne-Marie Thiesse, directrice de recherches au CNRS, et le philosophe Régis Debray.

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.