LE DIRECT
Exobiographie : mémoires

Exobiographie : mémoires


Grasset, 1993

Description

Mémoires ? Certes ! Mais, faisons confiance à Obaldia, plus que cela ! "Exobiographie" se plaît-il à dire, voulant marquer par là qu'il se regarde comme s'il s'agissait "d'un autre". Un autre au destin peu commun : né en Chine d'un père panaméen et d'une mère française, du sang anglais coule aussi dans ses veines : à deux ans, sa grand-mère paternelle avait été trouvée près du cadavre de ses parents, un couple de Britanniques en voyage, emportés par la fièvre jaune lors de leur escale à Panama. Le Panama : José Domingo de Obaldia en fut le premier président quand, séparée de la Colombie, la nouvelle République procéda à des élections libres. Ce qui nous vaut des documents inédits, passionnants sur la construction du canal. (Se rappelle-t-on que Paul Gauguin y travailla comme manoeuvre ?) En fait, le narrateur prend prétexte de ses {Mémoires} pour nous amener à un regard plus aigu sur {l'incongruité} de l'existence, sur l'illusion qui voile la plupart de nos actes et de nos pensées. Au burlesque succède la tragédie, et l'on retrouve bien là l'auteur de Tamerlan des coeurs, Du vent dans les branches de sassafras, Innocentines… - présentation de l'éditeur. (l'ouvrage a paru, au format poche : Paris, LGF, « Le Livre de poche », en 1995, mais cette édition est épuisée)

Les oeuvres de René de Obaldia

La dernière publication sur Exobiographie : mémoires

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......