LE DIRECT
Faire l'école, faire la classe

Faire l'école, faire la classe - Page 2


ESF , 2017

Description

Faire l'École, faire la classe

Précis de pédagogie

Peut-être exista-t-il un temps où les enfants, en entrant en classe, se transformaient miraculeusement en élèves et « faisaient école » spontanément. De toute évidence, ce temps n'est plus. Les enseignants constatent aujourd'hui, au quotidien, qu'il ne suffit pas qu'il soit inscrit « École » sur le fronton d'un bâtiment pour qu'il y ait « de l'École » dans l'école. On peut y interpeller le professeur comme le membre d'une bande rivale ou exiger de la maîtresse qu'elle remplace votre mère. On peut aussi se croire sur un plateau de télévision et considérer que la règle du jeu est bien d'éliminer « le maillon faible » !

C'est que l'École, faute d'une verticalité qui ferait autorité, est livrée au mouvement brownien des intérêts individuels et perd progressivement sa légitimité. Philippe Meirieu part de ce constat et, loin d'en rester au registre de la plainte ou de la nostalgie, propose de réinstituer l'École en faisant d'elle une véritable institution capable de rendre possible la construction d'une démocratie authentique.

Mais il ne se contente pas d'énoncer des finalités, il a voulu faire de ce livre un véritable « manuel de pédagogie », analysant successivement les principes fondateurs, les tensions constitutives du métier d'enseignant et les points sur lesquels asseoir une pratique réfléchie.

Lors de sa première édition, ce livre avait été particulièrement bien accueilli par la critique :

« Philippe Meirieu livre une somme pédagogique, précise, complète, dont le titre, modeste, dissimule une synthèse remarquable. [...] Il touche au coeur de ce qui fait la saveur et la difficulté du métier d'enseignant. » Luc Bronner, Le Monde.

« Philippe Meirieu livre ici, tout à la fois, une Constitution pour l'École, un code du métier d'enseignant et un précis d'enseignement. [...] Une pédagogie de la pédagogie en somme. » La Lettre de l'éducation.

« Aux lecteurs de faire l'École et la classe à la lumière d'une pensée qui sait capitaliser l'histoire de l'éducation et de ses différents systèmes pour mieux orienter l'urgence du présent. » Catherine Dupuy, Les Cahiers pédagogiques.

Les dernières publications sur Philippe Meirieu

image par défaut
40 min
image par défaut
30 min
image par défaut
2h07
image par défaut
40 min
image par défaut
29 min
image par défaut
30 min

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close