LE DIRECT

Fils de gonzo


Globe, 2017

Description

Résumé de l'éditeur

Inventeur d’un genre littéraire, le gonzo, Hunter S. Thompson était le wild man de la presse américaine, mais aussi et surtout l’un des grands auteurs du XXe siècle.

Il se mettait en scène comme élément principal de ses reportages, écrivait sur les gangs de motards et la contre-culture des années 1960, sur les élections présidentielles et les drogues psychédéliques. Et vivait une vie sulfureuse animée par un cocktail d’alcool et de cocaïne… jusqu’à son suicide, en 2005. Dans Fils de gonzo, Juan F. Thompson raconte l’histoire de ce père pas comme les autres et se confie sur son enfance, forcément compliquée quand on est élevé par l’auteur génial mais fou de Las Vegas parano : « Mais ce qui importe davantage pour moi, c’est qu’il était mon père et que j’étais son fils. Et aucun fils ne peut échapper à ce qu’implique cette relation. Bons ou mauvais, faibles ou forts, vivants ou morts, proches ou distants, nos pères sont avec nous. »

L'oeuvre de Juan F. Thompson

La dernière publication sur Juan F. Thompson

Juan F. Thompson : "La vie de mon père, Hunter S. Thompson, était une forme de rébellion contre son éducation bourgeoise"
20 min
Juan F. Thompson : "La vie de mon père, Hunter S. Thompson, était une forme de rébellion contre son éducation bourgeoise"
Paso doble, le grand entretien de l'actualité culturelle
LE 01/05/2017

Juan F. Thompson est le fils de Hunter S. Thompson, figure majeure de la contre-culture américaine des années 60-70, tête de file du mouvement gonzo, qui...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.