LE DIRECT

Fronts criminels. Une histoire du polar américain de 1919 à nos jours


PUF, 2018

Description

L’histoire du roman noir peut être abordée comme un enchaînement de  scènes, depuis la rupture inaugurale de Dashiell Hammett jusqu’à ses  formes les plus contemporaines. Le magazine pulp des années 1920, le  roman de gangsters, le hardboiled hollywoodien, le roman de la crise, le  roman d’outlaw, le récit antifasciste, le « noir » de la guerre froide,  les « livres de poche originaux » des années 1950, les mobilisations  afro-américaines et homosexuelles, et enfin les embranchements actuels  d’un polar devenu multiforme, sont autant d’étapes d’un genre  profondément social, marqué par la démocratisation de et par la culture,  qui décrit une société dans laquelle « il n’y a que deux sortes de gens  : ceux qui prennent des coups et ceux qui donnent les coups » (David  Goodis).
Telle est l’idée directrice de cet ouvrage qui retrace  l’histoire du polar américain non seulement comme une succession de  textes et d’auteurs, mais aussi comme une aventure culturelle et  politique aux prises avec le monde réel. (Résumé PUF)

Les dernières publications sur Benoît Tadié

Asphalt jungle et Nuits appalaches : Offutt, Burnett
59 min
Mauvais genres
LE 25/05/2019

Deux auteurs phares du polar et du roman noir américain

Front criminel, une histoire du polar américain : rencontre avec Benoît Tadié
1h
Mauvais genres
LE 13/01/2018

Mauvais Genres aux prises avec le roman noir américain

image par défaut
1h

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.