LE DIRECT
Laurence Wuidar, Fuga Satanae. Musique et démonologie à l'aube des temps modernes

Fuga Satanae. Musique et démonologie à l'aube des temps modernes


Droz, 2018

Description

Dès le texte biblique, libérer l’individu possédé par le diable est une question épineuse qui reçoit une réponse musicale : David soigne Saul grâce au pouvoir de son instrument. Si la théorie musicale et la glose médiévale véhiculent cette action de la musique sur le malin, c’est au XVe siècle que naît un genre littéraire particulier à la diffusion et au succès européens : le manuel d'exorcisme où les théologiens établissent une science des signes pour distinguer la possession démoniaque des maladies naturelles et discourent des remèdes spirituels et corporels. La musique y est signe de la présence du diable et son langage participe des altérations du possédé, mais elle est aussi antidote et rétablit l'harmonie du corps aliéné. L’analyse de la musique dans les manuels d’exorcisme, au cœur de cet ouvrage qui inclut également la littérature de sorcellerie et de nécromancie, dévoile un rôle et un statut de la musique méconnus jusqu’à aujourd’hui que celle-ci ne perdra pourtant qu’à la mise à l’Index des manuels les plus célèbres au début du XVIIIe siècle. (Présentation de l'éditeur)

La dernière publication sur Laurence Wuidar

Une histoire des enfers (2/4) : Mettre en fuite le démon, ou comment lutter contre l'enfer sur terre
52 min
La Fabrique de l'Histoire
LE 30/04/2019

Au XVe siècle, nul besoin de brûler en enfer pour faire l'expérience de la présence du démon. Proposer une histoire des représentations des enfers invite...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.