LE DIRECT
Gérer les indésirables : des camps de réfugiés au gouvernement humanitaire

Gérer les indésirables : des camps de réfugiés au gouvernement humanitaire


Flammarion, 2008

Description

Selon les chiffres officiels, cinquante millions de personnes dans le monde sont «victimes de déplacements forcés». Réfugiés, demandeurs d'asile, sinistrés, tolérés, déplacés internes..., les catégories d'exclus se multiplient, mais combien sont ignorées : retenus, déboutés, clandestins, expulsés... Face à ce drame, l'action humanitaire s'impose toujours plus comme la seule réponse possible. Sur le terrain, pourtant, le «dispositif» mis en place rappelle la logique totalitaire : permanence de la catastrophe, urgence sans fin, mise à l'écart des «indésirables», dispense de soins conditionnée par le contrôle, le filtrage, le confinement ! Comment interpréter cette trouble intelligence entre la main qui soigne et la main qui frappe ? Après sept années d'enquête dans les camps, principalement africains, l'auteur révèle leur «inquiétante ambiguïté» et souligne qu'il est impératif de prendre en compte les formes de contestations et de détournements qui transforment les camps, les mettent en tension, en font parfois des villes et permettent l'émergence de sujets politiques. Une critique radicale des fondements, des contextes et des effets politiques de l'action humanitaire. - 4e de couverture - (date de publication : Novembre 2008)

Les dernières publications

Migrations, réfugiés, exil (9/9) : L'hospitalité et Faire droit à la mobilité des hommes, avec Michel Agier et Patrick Boucheron
59 min
Les Cours du Collège de France
LE 06/12/2018

Comment la crise des migrants met-elle en défaut notre capacité de représentation ? Comment définir la cause des migrants ? Pourquoi la crainte, la haine...

Migrations, réfugiés, exil (9/9) : Michel Agier, L'hospitalité aujourd'hui. Patrick Boucheron, Conclusion
59 min
Les Cours du Collège de France
LE 16/12/2016

Comment la crise des migrants met-elle en défaut notre capacité de représentation ? Comment définir la cause des migrants ? Pourquoi la crainte, la haine...

Un monde de camps
54 min
Terre à terre
LE 12/03/2016

Une lecture nécessaire, pour que les camps de réfugiés sur toute la planète cessent d'être des trous noirs surmédiatisés.

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.