LE DIRECT
Guru

Guru


Naxos, 2011

Description

Alors que l'Amérique du Nord est coutumière de la création d'opéras contemporains plusieurs compagnies en proposent chaque année la vieille Europe reste assez timorée en la matière. Un peu d'ultra-avant-garde outre-Rhin, quelques stars internationales en France... Saluons donc le compositeur Laurent Petitgirard qui signe là son second opéra, après l'éclatant succès d' Elephant Man voici une dizaine d'années : Guru, dont le sujet dénonce les dérives religieuses sectaires qui ont entaché ces dernières décennies. L'événement principal auquel Petitgirard et son librettiste Xavier Maurel font allusion, c'est le suicide collectif de la secte du Temple du peuple en 1978, au Guyana, où près de mille personnes furent poussées à se donner la mort par leur gourou Jim Jones. Même huis clos étouffant, en particulier : le Temple du peuple s'était installé dans un endroit inaccessible de la jungle amazonienne, Petitgirard et Maurel transposent l'action sur une île impossible de ne pas penser à L'Île du docteur Moreau de H. G. Wells, avec ses infernales expériences de manipulations de l'être humain. 
     Petitgirard, qui a quand même signé quelque 120 partitions cinématographiques, sait parfaitement dérouler le tapis dramatique de sa musique ; si son langage se situe librement et délibérément dans la lignée de Stravinsky, Messiaen (dans l'écriture chorale en particulier), Honegger, Prokofiev ou Poulenc, il n'en reste pas moins tout à fait personnel, d'une puissante évocation visuelle, et toujours magiquement orchestré. C'est le compositeur en personne qui dirige son ouvrage.

Les oeuvres de Laurent Petitgirard

La dernière publication sur Laurent Petitgirard

Laurent Petitgirard, l'éclectique et la musique
44 min
J'ai déjà connu le bonheur
LE 01/07/2018

"Le créateur ne peut pas se contenter de se tenir les deux pieds au bord de la falaise et de regarder, pour s'en inspirer, l'horizon. Ce vide qui précède...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.