LE DIRECT

Habiter : vers un nouveau concept ?


Armand Colin, Malakoff, 2012

Description

Depuis une dizaine d'années, « l'habiter » est émergent dans les sciences humaines et sociales. À cette occasion, il fait l'objet de nombreux débats, chaque courant en développant son interprétation. Pourquoi une telle « agitation » ? Tout d'abord, parce que « l'habiter » pose la question des mobilités qui, entre autres, remettent en cause les relations précédemment établies à l'espace, donc au temps et, finalement, aux autres. Un autre Monde émerge, dont « l'habiter » serait l'un des témoins et l'un des outils, renouvelé, de sa pensée. Dans cette perspective, « l'habiter » renvoie-t-il à un fait anthropologique fondamental, intégrant mobilités et immobilités ? Ou bien implique-t-il, pour faire sens, du temps et de l'immobilité ? Habite-t-on le Monde ou la Terre ? Autrement dit, « l'habiter » est-il conditionné par des phénomènes physiques ou humains ?

Englobant ces termes problématiques, « l'habiter » interroge les fondements théoriques des sciences humaines et sociales : en reprenant, par exemple, les postures heideggériennes ; en utilisant, encore, le mot pour produire une géographie inspirée du courant pragmatiste ; en employant, tout aussi bien, le mot comme outil d'analyse de la dimension géographique des sociétés et de leurs membres.

Sans minimiser ces différences de conception, cet ouvrage vise cependant à faire apparaître le double intérêt de « l'habiter », débat théorique aussi bien qu'outil heuristique. Son intention est de montrer comment, en convergeant vers l'étude d'un objet commun, les sciences sociales et humaines peuvent, tout à la fois, renouveler une part de leur champ d'études, développer la singularité de leurs points de vue et organiser leurs dialogues. Au fond, c'est la capacité structurante de « l'habiter » qui est en cause. Ce livre pourrait en montrer les possibles et, ce faisant, en faire aussi apparaître les limites.

La dernière publication sur Olivier Lazzarotti

Habiter, demeurer, se loger (3/5) : Habiter le monde, une porte d’entrée de la géographie
43 min
Matières à penser
LE 18/09/2019

De la philosophie à la géographie, de l’anthropologie à l’architecture en passant par l’urbanisme ou l’histoire, la notion d’habiter traverse les sciences...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.