LE DIRECT
Histoire d'une baleine blanche de Luis Sepulveda

Histoire d'une baleine blanche


Métailié, 2019

Description

Au large de la Patagonie une baleine blanche est chargée de protéger les morts mapuches puis, lorsque la fin des temps sera venue, de guider toutes les âmes au-delà de l'horizon. Tout est prévu et écrit dans le temps des mythologies. Cependant l'homme vit dans un monde où tout bouge et, au xixesiècle, la chasse à la baleine se développe. La baleine blanche va devoir défendre son monde immobile contre ces prédateurs, en particulier le baleinier Essex du capitaine Achab. Elle va livrer une guerre sans merci aux baleiniers et devenir un grand mythe de la littérature.

Luis Sepúlveda nous raconte cette histoire du point de vue de la baleine blanche qui nous explique comment elle vit et s'intègre dans l'ordre du monde, ce qu'elle découvre des hommes, sa mission secrète, puis sa guerre et les mystères qu'elle protège. Enfin, c'est la mer qui nous parle.

Un texte beau et fort, avec un souffle épique. Du grand Sepúlveda.

Illustré par Gaëlle Jolivet

Les dernières publications sur Luis Sepúlveda

Le déconfinement en préparation, Goliarda Sapienza, Luis Sepúlveda et Semmelweis : la Session de rattrapage
Mort de l'écrivain chilien Luis Sepúlveda, pour qui la littérature "met en relief la dignité humaine"
image par défaut
54 min
Les Nuits de France Culture
LE 22/03/2020
L'écrivain chilien Luis Sepúlveda et le comédien Bernard Giraudeau, pour la version française, lisent des passages de 'Le Vieux qui lisait des romans d'amour'...
La Nuit rêvée d'Anne-Marie Métailié (6/10) : Anne-Marie Métailié : "Luis Sepulveda, son succès doit tout aux lecteurs français."
36 min
Les Nuits de France Culture
LE 22/03/2020
Anne-Marie Métailié -Entretien 2/3 - C’est avec enthousiasme qu’Anne-Marie Métailié parle de tous ses auteurs, et du succès du premier roman de Luis Sepulveda....
 ESAD / « Le vieux qui lisait des romans d’amour » de Luis Sepúlveda par Victor Fradet
image par défaut
1h
image par défaut
1h30
À venir dans ... secondes ...par......