LE DIRECT
Il n’y a pas de fatalité au chômage de masse

Il n’y a pas de fatalité au chômage de masse


Sous la direction de Françoise Benhamou
Collection Les Cahiers du Cercle des économistes, Edité chez Descartes & Compagnie, 2018

Description

Ouverture sur l’actualité

Dans le contexte social actuel, le chômage est étrangement l’impensé de la réflexion sur le pouvoir d’achat. C’est une grave erreur car, bien évidemment, les consommateurs sont aussi des producteurs. De plus, la perspective du chômage ou du déclassement professionnel nourrissent une peur de devenir pauvre qui participe à attiser la colère exprimée par le mouvement des « gilets jaunes ». Enfin, la hauteur du chômage contribue à réduire les marges de manœuvre des salariés vis  à vis de leurs employeurs en matière de négociation des conditions de travail. Ce qui peut, dans de nombreux cas, encourager mal être et sentiment d’impuissance, voire d’injustice.

Pour toutes ces raisons, l’ouvrage collectif présenté est, plus que jamais, dans l’air du temps.

Les oeuvres de

Il n’y a pas de fatalité au chômage de masse

Il n’y a pas de fatalité au chômage de masseFrançoise BenhamouCollection Les Cahiers du Cercle des économistes, Edité chez Descartes & Compagnie, 2018

La dernière publication sur Il n’y a pas de fatalité au chômage de masse

L'épreuve du chômage (3/3) : Le rêve de l'emploi pour tous
59 min
Entendez-vous l'éco ?
LE 17/01/2019
Le chômage est-il dépassé ? Une question qui ne porte pas tant sur le niveau de chômage que sur la catégorie même de « chômage », en tant qu'outil de représentation...

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......