LE DIRECT
Jean Renoir

Jean Renoir


Ivrea

Description

Aux époques troublées surgissent parfois des hommes - ou des femmes - qui se donnent comme mission d'aider leurs contemporains à retrouver le sens de la réalité. Bazin était l'un de ces hommes… Bazin ne devait pas terminer ce livre. La maladie qui le rongeait eut raison de son courage. Dans un geste d'amitié posthume, François Truffaut entreprit de boucher les lacunes laissées par la disparition de l'homme qu'il vénérait. D'autres amis ont aidé à rassembler les documents. Leurs noms sont ceux qui, à mon sens, comptent vraiment dans l'histoire du cinéma. Je ferais montre de fausse modestie si je ne proclamais bien haut mon émotion reconnaissante. Je ne sais pas si je mérite cet honneur mais je me hâte de le savourer et cela sans retenue aucune. Ce moment est un beau cadeau de Bazin. Ce n'est pas le premier ni le dernier. Les grands hommes ne meurent pas. Jean Renoir. Il ne faut pas compter sur moi pour présenter ce livre avec pudeur, discrétion et mesure. André Bazin et Jean Renoir ont pris trop d'importance dans ma vie pour que je puisse parler d'eux sans passion ; ce Jean Renoir par André Bazin est donc tout naturellement pour moi le meilleur livre de cinéma, écrit par le meilleur critique sur le meilleur metteur en scène. François Truffaut. - 4e de couverture -

Les dernières publications sur André Bazin

Nuit André S. Labarthe (4/7) : Janine Bazin : "Au cinéma ce que j’aime bien c'est que ça me fasse quelque chose dans la tête ou bien dans le cœur ou bien dans le ventre"
1h19
Nuit André Bazin (12/12) : Hervé Joubert-Laurencin : "André Bazin nous aide à parler du monde d’aujourd’hui, avec, comme disait Pasolini, la force du passé"
4 min
Nuit André Bazin (11/12) : Jean Grémillon à propos des films sur l'art : "Il y a des trahisons qui sont la plus grande manifestation de la fidélité"
25 min
Nuit André Bazin (10/12) : Jean Narboni : "Bazin ne pouvait pas supporter que quelque chose soit figé, il a toujours aimé ce qui était équivoque, ambigu, c’est-à-dire vivant"
50 min
Nuit André Bazin (9/12) : André Bazin : "Le cinéma est en train de parcourir le chemin que les autres arts ont parcouru en deux ou trois mille ans"
22 min
Nuit André Bazin (8/12) : André Bazin raconté par ceux qui l'ont connu : Alain Resnais, Agnès Varda, Jean-Charles Tacchella, etc
1h04
Les Nuits de France Culture
LE 12/07/2020
En 1988, la personnalité d'André Bazin était évoquée par Agnès Varda, Jean Narboni, Jean Collet, Jacques Doniol-Valcroze et Jean-Charles Tacchella dans...
Nuit André Bazin (7/12) : Marianne Dautrey : "André Bazin est un grand critique d’art, car le cinéma est aussi un art : c’est un critique et un historien"
38 min
Nuit André Bazin (6/12) : L'histoire du "Festival du Film Maudit de Biarritz de 1949" parrainé par André Bazin et Jean Cocteau
53 min
Les Nuits de France Culture
LE 12/07/2020
En 2012, dans le troisième volet d'une série de "La Fabrique de l'histoire" consacrée à la cinéphilie, Emmanuel Laurentin et Anaïs Kien revenaient, en...
Nuit André Bazin (5/12) : André Bazin : "Avec "Le Festival du Film Maudit" nous voulons définir et défendre une avant-garde moderne qui n'est pas celle de 1925"
12 min
Nuit André Bazin (4/12) : "Le cinéma, instrument de culture populaire ?" Débat avec André Bazin, Georges Sadoul, Pierre Kast et Roger Leenhardt
19 min
Les Nuits de France Culture
LE 12/07/2020
L'émission "Tribune de Paris : Les hommes, les événements, les idées à l'ordre du jour" proposait un débat en 1946 sur le thème : "Le cinéma, instrument...
Nuit André Bazin (3/12) : André Bazin : "Kane avoue, avant de mourir, qu'il ne sert à rien de conquérir le monde si on a perdu son enfance"
59 min
Les Nuits de France Culture
LE 12/07/2020
L'émission "Profils Perdus" (épisode 1) sur André Bazin, avec les témoignages de Jean et Françoise Burgaud, de Jean Collet et de Jean-Charles Tachella...
Nuit André Bazin (2/12) : François Truffaut : "Tous ceux qui ont eu la chance de connaître André Bazin s'accordent à le décrire comme un être d'exception"
20 min
Nuit André Bazin (1/12) : Hervé Joubert-Laurencin : "André Bazin ce n’est jamais du jargon, c’était un militant de l’Éducation Populaire donc il s’adressait à tous"
44 min
Nuit Cinéma des Cahiers 1/2 (2016) (4/14) : André Bazin : "Au cinéma il est évident que la technique est d'autant plus précieuse et importante qu'elle est invisible"
1h04
Les Nuits de France Culture
LE 17/05/2020
En 1988, la personnalité d'André Bazin était évoquée par Agnès Varda, Jean Narboni, Jean Collet, Jacques Doniol-Valcroze et Jean-Charles Tacchella dans...
Nuit Cinéma des Cahiers 1/2 (2016) (2/14) : Eric Rohmer : "André Bazin nous appelait le groupe des Hitchcocko-Hawksiens"
24 min
Les Nuits de France Culture
LE 17/05/2020
En 1976, Eric Rohmer et Jacques Doniol-Valcroze racontaient la naissance des "Cahiers du cinéma" dans l’émission "Revues et corrigés".
À venir dans ... secondes ...par......