LE DIRECT
.

Jets de poèmes : dans le vif de Fukushima


Erès, 2016

Description

Minuit. Sixième jour après le séisme.

Tandis que de nombreux habitants partaient se réfugier ailleurs, j'ai choisi de rester seul dans mon appartement pour rassembler mes pensées sous forme de tweets.

Avec radiations et répliques pour compagnons de route.

Dans ma cellule solitaire, ma seule pensée était que ma propre vérité se trouvait dans les mots, et uniquement dans les mots. Nulle part ailleurs. Je m'efforçais de ne penser à rien d'autre, alors que la société s'écroulait, que la vie pouvait m'être arrachée à tout moment. Je m'agrippais à cette seule vérité comme un enfant aux bras de sa mère. C'était mon seul soutien.

Cette nuit-là, j'ai envoyé plus de 40 tweets.

J'ai intitulé «Jets de poèmes» la série de messages que j'envoie.

Ryôichi Wago, Fukushima, mai 2011

La dernière publication sur Jets de poèmes : dans le vif de Fukushima

Traduire : qui, quoi, comment, pourquoi ? (4/5) : Corinne Atlan : "La fidélité au texte est un principe qui est là pour qu’on puisse le dépasser"
42 min
Par les temps qui courent
LE 11/03/2021
Rencontre avec la traductrice de Haruki Murakami, dont l’ouvrage "Danse, danse, danse", reparaît aux éditions 10-18. Elle a traduit à ce jour plus de 60...

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......