LE DIRECT
L'ange blanc

L'ange blanc


Noir sur blanc, 2016

Description

L'Ange blanc

Les enfants de Tchernobyl sont devenus grands

« À Slavoutytch, tout est comme partout ailleurs. Et ça n'a rien d'une tragédie. Les gens arrivés là à la poursuite d'un rêve ont depuis longtemps oublié celui-ci. Ils vivent, simplement. Ils vivent comme tout le monde et comme partout en Ukraine. Ils vivent et se remémorent le passé plus souvent qu'ils ne pensent à l'avenir. »

Andreï Kourkov

La ville de Slavoutytch est la plus jeune d'Ukraine. Située à cinquante kilomètres de Tchernobyl, elle a été construite immédiatement après la catastrophe nucléaire de 1986, afin de loger les ouvriers chargés d'en liquider les traces. De 2012 à 2015, le photographe Niels Ackermann s'y est rendu à de nombreuses reprises pour photographier leurs enfants, une jeunesse pleine de rêves et d'espoirs. D'une rare intimité, son reportage suit la jeune loulia et ses amis dans leurs soirées d'ivresse, leurs virées aux checkpoints de la centrale, leurs flirts et leurs divorces, jusqu'aux rêves malmenés par la vie adulte. Sous le regard de l'Ange blanc, le symbole de la ville.

4ème de couverture

La dernière publication

Tchernobyl en héritage (3/3) : Dans les frontières indécises des territoires contaminés
53 min
Sur les docks
LE 27/04/2016

Comment vit-on dans ces territoires, trente ans après la catastrophe ? Qu’en est-il des sols et des corps ? Que devient la troisième génération, celle...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.