LE DIRECT
Couverture du livre "La Chute de la Nouvelle-France"

La Chute de la Nouvelle-France : de l'affaire Jumonville au traité de Paris


Septentrion, 2015

Description

Le traité de Paris signé en 1763 met un terme à la guerre de Sept Ans. En Amérique du Nord, le Canada est cédé à la Grande-Bretagne. Les relations complexes et souvent passionnées entretenues entre Français et Québécois puisent leurs racines dans l'événement tout à la fois dramatique et fondateur que fut la chute de la Nouvelle-France. Des problématiques sont maintenant éclairées par le renouveau de l'histoire de cette guerre et de ses acteurs, dont le dynamisme est aussi soutenu et remarquable des deux côtés de l'Atlantique. Quelle société fut plus marquée par la guerre au milieu du XVIIIème siècle que la société canadienne-française ? Cet ouvrage propose de dresser un bilan de ce conflit au moment de la signature du traité de Paris et de présenter le monde qui en est issu.

Avec des textes d'Arnaud Balvay, Jean-Pierre Bois, Denys Delâge, André De Visme, Alexandre Dubé, Edmond Dziembowski, Bertrand Fonck, Lorraine Gadoury, Caroline Galland, Stéphane Genêt, ­Louis-Georges Harvey, Alain Laberge, Rénald Lessard, Boris Lesueur, ­Jean-Claude Massé, Céline Melisson, Jean-François Mouhot, Jean-François Palomino, François Pernot, Jean-Pierre Poussou, François-Joseph Ruggiu, Jean-Pierre Sawaya, François Ternat, Denis Vaugeois et Laurent Veyssière.

La dernière publication

Nouvelle-France (1/2) : La fondation de la Nouvelle-France
29 min
Les Hommes aux semelles de vent
LE 13/08/2016

1534 : Jacques Cartier découvre le Canada. 1608 : Samuel de Champlain s'établit à Québec, qui devient la capitale de la Nouvelle-France. Entre guerres...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.