LE DIRECT
À la couleur

À la couleur


Mercure de France , 2006

Description

« Si un tableau était vivant, la couleur serait sa peau, son corps et son âme en même temps.

Et c’est l’âme qui pose problème, on ne sait jamais bien sur quel pied danser avec une âme. La belle âme sur son trente et un me semble un peu trop sûre d’elle-même, tandis que l’âme en peine risque d’entraîner sur sa pente descendante tout mon tableau, jusqu’à lui faire rendre l’âme. Ça doit se passer entre les deux. Toujours cette histoire d’équilibre ! »

C'est un livre qui ressemble à l'intimité même des tableaux de Jan Voss. Il est cousu d'éclats de mémoire, de fragments découpés dans la vie quotidienne, d'images surgies de ses rêves, ou de ses moments de création, de doute, d'envol, d'ironie. A le suivre ainsi bâtir cet autoportrait qui avance comme une succession d'aquarelles et de dessins qu'il fait naître peu à peu sous nos yeux, dans son atelier, en leur donnant à chaque fois un titre, avec toute une bande de petits personnages et d'animaux farfelus qui circulent entre les mots, dessinés en noir et blanc, on comprend d'autant mieux comment un peintre invente, s'amuse, revient sur sa propre histoire, comment il regarde ses amis peintres, comment il vit dans son quartier, comment il passe de la toile à la vie réelle, et surtout comment il transforme sa vie en une espèce d'enchantement et de décalage permanents. A la fois naïf et lucide, rêveur et cocasse, fragile et téméraire, modeste et surprenant, Jan Voss est un des peintres contemporains les plus talentueux. Il est né à Hambourg en 1938 et s'est installé à Paris depuis 1960. Peintre, aquarelliste, graveur et sculpteur, il tente ici une expérience d'écriture insolite et merveilleusement libre, écrite directement en français, accompagnée d'une iconographie en couleurs qu'il a disposée comme pour une de ses toiles, en un collage où textes et images viendraient converser malicieusement dans une nouvelle forme qui pourrait s'intituler Mixed Business. Un texte qui rappelle parfois certaines pages d'Henri Michaux et qui joue sans cesse avec les couleurs du langage, avec le grand et le petit, le fugitif et le hasard, avec la forme à trouver, avec le souci d'une recherche inlassable, permanente, et en même temps avec une certaine nonchalance qui est à coup sûr tout le charme de Jan Voss.

L'oeuvre de Jan Voss

À la couleur

À la couleurJan VossMercure de France , 2006

La dernière publication sur À la couleur

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......