LE DIRECT
La criminalité pharmaceutique en République démocratique du Congo

La criminalité pharmaceutique en République démocratique du Congo : une véritable menace au droit à la santé


L'Harmattan, 2019

Description

La criminalité pharmaceutique en République Démocratique du Congo

Une véritable menace au droit à la santé

Pendant  que l'humanité assiste passivement à la criminalité pharmaceutique qui  englobe la contrefaçon pharmaceutique, la fabrication et le commerce des  médicaments falsifiés, gâtés, périmés, illicites, corrompus ou de  qualité douteuse, l'escroquerie pharmaceutique, l'avortement criminel  par médicaments, l'exercice illicite de l'art de guérir et de pharmacie,  les patients mettent leur santé en danger en consommant de faux  médicaments ne contenant pas de principe actif et qui leur font courir  des risques de santé pouvant être létaux.

En RDC, les médicaments,  souvent considérés comme tout produit commerçable, fabriqués hors  normes, conservés dans les endroits inappropriés et distribués par des  non-professionnels, sont des tueurs silencieux. Il appert également de  relever, dans ce lot, des médicaments tradimodernes non conformes aux  exigences de qualité, de posologie, du dosage, du conditionnement et de  dispensation. Cette situation est accentuée par l'automédication et le  laxisme des instances judiciaires dans la lutte contre la  médicriminalité.

Comme instrument d'interpellation des autorités  politiques et sanitaires, des professionnels de droit et de santé,  l'ouvrage démontre qu'il est utopique de croire en l'exercice du droit à  la santé en présence d'une criminalité pharmaceutique consacrée et  institutionnalisée qui constitue une véritable menace pour lui.  L'assainissement du secteur pharmaceutique et la répression dissuasive  de pharmacriminels restent des mécanismes correctifs pour juguler ce fléau en RDC.

La dernière publication sur Starmans Bofoe Lokangu

Faux médicaments : la plaie de l’Afrique
55 min
Grand Reportage
LE 19/06/2020

Ce trafic rapporterait 200 milliards de dollars et tue de plus en plus. 120 000 enfants succombent chaque année en Afrique. Un trafic qui gangrène tout...

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close