LE DIRECT
La géographie en fêtes

La géographie en fêtes


Ophrys, 2008

Description

Evénement par définition localisé, la fête met en scène le lieu, le quartier, la ville ou le village. Elle crée ou renforce l'identité des collectivités, groupes ou sociétés qui l'organisent et participent à ses réjouissances. Pour l'individu, elle constitue un puissant facteur d'intégration, tant sociale que territoriale. Espace-temps étroitement borné, chargé de significations symboliques quelquefois sacrées, la fête ne limite nullement sa portée aux horizons étroits de la localité. Elle exerce ses effets à d'autres échelles : de la ville et du «pays» à la région, de la nation au vaste monde ou à la communauté des fidèles. La fête parle aussi des grandes questions géographiques de notre temps, qu'il s'agisse des rapports de la campagne et de la ville, de l'urbanisation et des migrations, de la recherche de racines par les populations mobiles d'aujourd'hui, des inégalités socio-spatiales. Ce livre aborde donc la dimension géographique d'un phénomène socio-culturel. Il a été réalisé par une équipe de géographes appartenant à diverses universités francophones, sous la direction de Guy Di Méo. -4ème de couverture-

La dernière publication

Les territoires de la fête (4/4) : Du Nouvel An chinois au rodéo texan : l'identité au coeur de la fête
58 min
CulturesMonde
LE 02/03/2017

Moment de liberté, la fête est aussi l'expression des identités : locales, nationales, religieuses parfois. Du Saint-Patrick’s day au Nouvel An chinois,...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.