LE DIRECT

La liberté des peuples : Bakounine et les révolutions de 1848


Atelier de création libertaire, 2009

Description

Révolutions démocratiques tendant à imposer une forme républicaine aux gouvernements européens, révolutions sociales ayant vu l’émergence du prolétariat comme acteur politique autonome, les révolutions de 1848 ont aussi eu une composante nationale avec les tentatives d’unification de l’Allemagne et de l’Italie et l’irruption sur la scène européenne des nationalités d’Europe centrale. Bakounine est peut-être le seul révolutionnaire de son temps à avoir tenu ensemble ces trois dimensions en cherchant à promouvoir la liberté des peuples. C’est ce dont témoignent les textes – pour la plupart inédits en français – dont il entoure son activité : tentatives d’intervention (l’Appel aux Slaves), analyses de circonstance (la Situation en Russie) ou retours réflexifs sur l’action entreprise (Ma défense), ces textes dessinent un Bakounine qui n’est pas encore anarchiste mais dont la pensée est déjà habitée par les tensions qui détermineront l’adoption ultérieure d’un credo socialiste libertaire, après la longue période d’emprisonnement et d’exil consécutive à cet engagement révolutionnaire.
(Présentation de l'éditeur)

Les dernières publications sur Jean-Christophe Angaut

Quatre philosophes russes (4/4) : Bakounine, l’anarchiste
59 min
Les Chemins de la philosophie
LE 07/11/2019

Il y a beaucoup d'idées reçues sur l'anarchisme : casse, opposition violente, mort de l'ordre et des lois... Mais qu'est-ce qu'était l'anarchisme pour...

Que fait la police? (2/4) : La haine de la police
52 min
Les Chemins de la philosophie
LE 20/09/2016

"Violence légitime" de l'Etat, anarchisme, rage politique... la haine de la police est au menu des Nouveaux chemins de la connaissance, avec le philosophe...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.