LE DIRECT
La mémoire nous joue-t-elle des tours ?

La mémoire nous joue-t-elle des tours ?


PUF, 2017

Description

Colloque GYPSY XVII

Quel est le plus déconcertant dans la mémoire, que l’on se souvienne ou que l’on oublie ? Se souvient-on davantage des drames ou des événements heureux ? Pourquoi un mot ou une image peuvent-ils faire revenir la mémoire ? Souvenirs et mémoire, est-ce identique ? Si la mémoire ramène au présent ce qui est oublié, elle est supposée enregistrer des informations venant d’expériences et d’événements divers, les conserver et les restituer. Elle a aussi pour fonction de donner une représentation présente d’une chose absente. Mais ce n’est pas si simple. Les émotions influencent la mémorisation, certains souvenirs nous hantent répétitivement, insistent, têtus, alors qu’à l’inverse des pans de mémoire sont effacés, comme dans le cas de certaines maladies impliquant une dégénérescence neurologique. Des mémoires refoulées resurgissent en traces dans la cure psychanalytique, et la mémoire post-traumatique s’inscrit dans l’histoire d’un destin et de ses origines. Si les souvenirs ne sont pas exacts, au moins sont-ils vrais ? Est-il possible de créer des souvenirs et peut-être de créer des faux souvenirs ?

Capricieuse, intermittente, la mémoire nous joue des tours, toute sorte de tours – et même de détours. 

Les dernières publications sur les mêmes auteurs

image par défaut
43 min
image par défaut
43 min
image par défaut
43 min
image par défaut
43 min
image par défaut
43 min
Médecine et cinéma (10/10) : Choisir sa mort
44 min
Matières à penser
LE 22/05/2020

Quelles sont les différences entre euthanasie, suicide assisté et soins palliatifs ? Nous en parlerons ce soir avec Pierre Murat critique de cinéma, et...

Médecine et cinéma (9/10) : Atout cœur / “Réparer les vivants”
44 min
Matières à penser
LE 21/05/2020

Comment annoncer la mort d’un proche ? Comment aborder le prélèvement d’organes ? Comment vivre avec le cœur d’un autre ? Et quid du cœur artificiel ?...

Médecine et cinéma (8/10) : Des chatouilles qui ne font pas rire
44 min
Matières à penser
LE 20/05/2020

Nous nous retrouvons ce soir autour du film "Les Chatouilles" (Andréa Bescond, Eric Métayer, 2018) afin de parler de sexualité infantile et de pédophilie,...

Médecine et cinéma (7/10) : A comme Avortement
43 min
Matières à penser
LE 19/05/2020

Quel est la place de l'avortement dans nos sociétés ? Réponses à partir d' "Histoire d'A" (1973), avec Marielle Issartel, co-réalisatrice de ce documentaire,...

Médecine et cinéma (6/10) : Accepter l’autre
44 min
Matières à penser
LE 18/05/2020

Comment se constituent les "monstruosités" ? Réponses avec Jean-Louis Fischer, chercheur, spécialiste des mystères de l’embryologie, et Florence Colombani,...

Médecine et cinéma (5/10) : Populations déplacées et médecine humanitaire
43 min
Matières à penser
LE 17/04/2020

Voyage au cœur des migrations contemporaines à travers "Human Flow" (Ai Weiwei, 2017), avec Bernard Kouchner, médecin, ancien ministre et fondateur de...

Médecine et cinéma (4/10) : La folie dans tous ses états
44 min
Matières à penser
LE 16/04/2020

Rencontre autour du film "Vol au-dessus d’un nid de coucou" (1976) pour aborder la question de la santé mentale et de sa prise en charge avec Jean-Pierre...

Médecine et cinéma (3/10) : Faire parler les morts
43 min
Matières à penser
LE 15/04/2020

La série télévisée "Body Of Proof" nous permet ce soir de pénétrer à l’intérieur de la médecine légale et des enquêtes médico-policières, en compagnie...

Médecine et cinéma (2/10) : Le clonage d’Hitler
44 min
Matières à penser
LE 14/04/2020

Nous abordons ce soir la question du clonage en compagnie de Pascale Chavatte-Palmer, directrice de recherche au sein de l'unité mixte de recherche de...

Médecine et cinéma (1/10) : Devenir médecin
43 min
Matières à penser
LE 13/04/2020

Le professeur Djillali Annane, doyen de la faculté de médecine Simone Veil, et Franck Nouchi, médecin, journaliste et médiateur au journal Le Monde, nous...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.