LE DIRECT
La Reconstruction

La Reconstruction


Actes Sud, 2008

Description

La cinquantaine bien entamée, Jérôme Lafargue vit le quotidien tranquille et appréciable d'un universitaire parisien pétri de littérature européenne, partageant ses jours entre le bonheur serein d'un couple solide, les sourdes et rares joies de l'enseignement, les réunions ubuesques entre collègues, les visites à son père atteint de pertes de mémoires, les nouvelles épisodiques de son fils et de son frère, tous deux à leur façon avalés par une modernité à laquelle lui-même résiste avec une détermination non dénuée d'humour. Le jour où, récalcitrant, il rencontre pour la première fois Johann Launer, sur l'insistance de ce dernier, il écrit dans son journal : « Un rendez-vous catastrophique ce matin avec un Allemand inconnu. Ce n'est pas un fou, mais un homme profondément malheureux, car il pense avoir découvert qu'il est un autre, dont il ne sait même pas le nom. » De fait, c'est le mystère de sa propre identité que Johann Launer espère dénouer en fouillant les replis de la mémoire endormie de Jérôme Lafargue. Retrouvées dans les papiers de son père après sa mort, une carte postale signée de sa main et une vieille photographie en attestent : à Munich, en 1968, le Français a effectivement rencontré et séjourné chez un certain Wenzell Launer, déjà âgé à l'époque, veuf, habitant seul l'absence de son fils alors étudiant à Tübingen. Mais aujourd'hui, l'Allemand - universitaire lui aussi, mais, ironie du destin pour un homme en délicatesse avec son propre passé, professeur d'histoire - n'est plus du tout certain d'être le fils de l'homme qui l'a élevé. En quête de réponses sur les mystères d'un passé enfoui dans le coeur de l'Europe en guerre, réveillant chez Jérôme Lafargue les souvenirs occultés d'une déterminante escapade de jeunesse en terre européenne (parti pour noyer dans une expérience nouvelle les arrière-goûts rééducatifs de mai 68, le jeune homme rencontrera à Munich la jeune pragoise en fuite qui deviendra sa femme), la démarche inquiète et pleine d'espoirs de Johann Launer jette un éclairage entièrement nouveau sur le patient échafaudage de toute une vie. Et si c'est son propre passé que Jérôme Lafargue se prend à réinvestir, si c'est sa propre présence au monde et au temps qui s'en trouve fondamentalement modifiée comme par un infime et néanmoins sensible changement d'angle, la reconstruction inattendue qu'il entreprend de lui-même, pour le compte d'un autre, ne s'accomplira que dans le glissement vers la réinvention de cet autre-là. Fiction de l'intériorité, exploration du temps et des infidélités de la mémoire, La Reconstruction devient alors l'impressionnant bréviaire d'un avènement à la verticalité du présent. - Présentation de l'éditeur- (date de publication : août 2008)

Les oeuvres d'Eugène Green

Le fils de Joseph

Le fils de josephEugène GreenCoffee and films, 2016

Les dernières publications sur Eugène Green

Profession philosophe (1/42) : Eugène Green, un cinéaste spirituel
58 min
Les Chemins de la philosophie
LE 31/08/2018

Portrait d'Eugène Green, cinéaste et écrivain, dont l'oeuvre est empreinte de philosophie, à la recherche de la quête du sens et traversée par les pluralités...

Numéro 16. Regarder la parole
1h
Une vie d'artiste
LE 11/12/2017

Eugène Green a réalisé son premier documentaire "Faire la parole" au Pays Basque, sur la langue basque et sa transmission en suivant quatre jeunes. Emmanuelle...

Christian Schiaretti et Eugène Green : retour aux sources
59 min
Poésie et ainsi de suite
LE 17/11/2017

« Toutes les langues sont universelles quand elles font entendre ce qu’il y a de plus particulier. » (Eugène Green)

Les voix d'Eugène Green
27 min
La Grande table (1ère partie)
LE 02/01/2017

Cinéaste baroque, romancier et dramaturge, Eugène Green a des images et des mots dans la tête. Il nous offre un nouveau roman nimbé de mystère et de fantômes,...

Eugène Green : "le baroque représente l’apogée du théâtre en Occident"
20 min
Les Nuits de France Culture
LE 29/11/2016

En 1996, Régis Labourdette consacrait une série de "Chemins de la connaissance" à la théâtralité baroque. Eugène Green était invité à parler dans l'une...

Eugène Green : "le baroque représente l’apogée du théâtre en Occident"
20 min
Les Nuits de France Culture
LE 29/05/2016

En 1996, Régis Labourdette consacrait une série de "Chemins de la connaissance" à la théâtralité baroque. Eugène Green était invité à parler dans l'une...

Eugène Green: "Robert Bresson est le cinéaste qui a eu la plus grande influence sur moi."
44 min
Hors-champs
LE 20/04/2016

Cinéaste, écrivain et dramaturge, artiste d'origine américaine naturalisé français, Eugène Green réalise aujourd’hui "Le fils de Joseph". Entretien avec...

Cinéma : "D'une pierre deux coups" et "Le fils de Joseph"
59 min
La Dispute
LE 19/04/2016

Fejria Deliba, Eugène Green : les deux derniers films de ces réalisateurs vont être disputés ce soir, par Thierry Chèze et Julien Gester.

image par défaut
21 min
image par défaut
45 min
image par défaut
36 min
image par défaut
58 min
image par défaut
59 min
image par défaut
59 min
image par défaut
58 min

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.