LE DIRECT
"La Société d'exposition" (Seuil, 2020)

La Société d'exposition


Seuil, 2020

Description

Bernard E. Harcourt propose une critique puissante de notre nouvelle transparence virtuelle. Il livre une analyse de ce que les technologies big data font à nos vies, et de la manière dont elles s’y introduisent, et révèle l’ampleur de notre renoncement, volontaire, à la liberté – jusqu’à l’acceptation de toutes les dérives sécuritaires. Ces atteintes à nos libertés sont flagrantes ; pourtant, nous ne semblons pas nous en soucier.

Exploitant notre désir sans fin d’avoir accès à tout, tout le temps, les géants d’Internet dressent un portrait de notre propre intimité, collectent des millions de données sur nos activités, nos centres d’intérêt et nos relations, tandis que les agences de renseignement les croisent aux milliards de communications qu’elles enregistrent chaque jour. Nous continuons cependant, et malgré notre connaissance de l’instrumentalisation de ces données, de publier nos photos de familles, nos humeurs et nos pensées. Nous donnons en caisse, en même temps que notre carte bleue, nos adresses email et postale. D’où vient le sentiment de fatalité à l’égard de cette transgression du public et du privé ?

Ce livre montre d’une manière saisissante comment les nouvelles technologies exploitent notre désir illimité d’accéder à tout, tout le temps et sans attendre – au risque de la surveillance généralisée. Et invite à la désobéissance et à la résistance.

Professeur de droit à Columbia University où il dirige le Center for Contemporary Critical Thought, Bernard E. Harcourt est aussi directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales et avocat de condamnés à mort dans l’État d’Alabama. Il a établi l'édition des deux cours de Foucault donnés au Collège de France, dont Théories et institutions pénales et La Société punitive. Il est par ailleurs l’auteur, en français, L’illusion de l’ordre.

Les dernières publications sur Bernard Harcourt

Bernard Harcourt : "Cette société d'exposition, est une société de servitude volontaire par la séduction"
33 min
La Grande table idées
LE 09/01/2020

Avec Bernard E. Harcourt, Professeur de droit à Columbia University, pour "La Société d'exposition" (Seuil, janvier 2020).

L'aveu sous toutes ses formes (1/5) : L’aveu comme acte de reddition au pouvoir
44 min
Matières à penser
LE 29/07/2019

L’aveu est une pratique complexe et controversée. Sa plasticité et son ambivalence expliquent qu’il soit toujours présent sans jamais cesser de se recomposer....

L'aveu sous toutes ses formes (1/5) : L’aveu comme acte de reddition au pouvoir
44 min
Matières à penser
LE 25/02/2019

L’aveu est une pratique complexe et controversée. Sa plasticité et son ambivalence expliquent qu’il soit toujours présent sans jamais cesser de se recomposer....

Le monde pris en filature (2/4) : Google, Facebook, Amazon...l'espion dans la poche
59 min
CulturesMonde
LE 13/09/2016

Ce matin nous nous intéressons non pas à « l’espionnage d’état », mais à l’espionnage dont nous sommes les héros: celui orchestré par les « GAFA », les...

Ni Foucault 2.0 ni Debord 2.0
29 min
La Suite dans les idées
LE 11/06/2016

Entre surveillance et spectacle, la mutation numérique transforme en profondeur nos sociétés et redistribue les cartes du pouvoir : le juriste américain...

Michel Foucault (3/5) : Foucault, la société punitive et l'Amérique avec Bernard Harcourt
45 min
Hors-champs
LE 23/03/2016

A l’occasion de cette troisième émission consacrée au philosophe Michel Foucault, Laure Adler rencontre l’avocat et philosophe américain Bernard Harcourt....

image par défaut
29 min
image par défaut
1h
image par défaut
1h
image par défaut
1h

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close