LE DIRECT
Couverture livre

La trilogie d'Agota Kristof : écrire la division


L'Harmattan, 2007

Description

La guerre, le totalitarisme et toutes les formes d'exil qu'ils ont provoquées sont à l'origine d'une fracture profonde. La trilogie d'Agota Kristof, dans une langue minimaliste mais une structure narrative très complexe, met en scène la division mentale qui résulte de cette fracture. Les conséquences en sont multiples et atteignent profondément l'identité du narrateur ainsi que son rapport au monde et au langage, prisonnier du paradoxe que forge l'idéologie totalitaire en niant l'individu et sa parole. L'écriture fictionnelle permet de réunir et de structurer, dans toutes leurs dimensions, les éléments d'un univers très noir et éclaté : l'emboîtement d'une fiction dans une autre, et encore dans une troisième, crée une géologie dont chaque strate donne forme à l'un des aspects de la division. Par l'organisation narrative mise en oeuvre, le lecteur éprouve la complexité de cet univers et il est amené à se construire activement une place.

L'oeuvre de Marie-Noëlle Riboni-Edme

La dernière publication sur Marie-Noëlle Riboni-Edme

Agota Kristof, une Hongroise suisse dans la littérature française (1935-2011)
59 min
Une vie, une oeuvre
LE 26/11/2016

Son premier et inoubliable roman, Le Grand cahier, a révélé cet écrivain au style épuré, qui considérait le français comme une langue « ennemie ». Agota...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.