LE DIRECT
.

Laclos après Laclos


Sous la direction de Catriona Seth
Hermann, 2016

Description

Peu de textes ont suscité, au cours des décennies, autant d'imitations, de transpositions, de suites, d'illustrations ou de parodies que Les Liaisons dangereuses, un livre qui a été traduit et retraduit dans de nombreuses langues. D'Angleterre en Espagne, de Russie en Corée, d'Italie en Allemagne, de la fin des Lumières à la période contemporaine, des auteurs oubliés aussi bien que de grands créateurs comme Gabriele D'Annunzio, Marguerite Yourcenar ou Heiner Müller, ont trouvé dans le roman de Laclos une inspiration. Illustrateurs et cinéastes ont souhaité mettre en images les aventures de la marquise de Merteuil et du vicomte de Valmont, de la présidente de Tourvel et de la jeune Cécile Volanges. Les études variées et novatrices réunies dans ce volume interrogent les enjeux et la postérité d'une oeuvre dont chaque époque paraît découvrir de nouvelles richesses.

Les dernières publications sur Catriona Seth

Le secret professionnel de Mme de Staël et des femmes qui résistent au pouvoir
29 min
Secret professionnel
LE 21/05/2017

Mme de Staël, une femme qui dans l’histoire de la politique et de la littérature, a, premièrement, eu du génie, deuxièmement, été d’opposition. Elle ose...

Germaine de Staël (2/4) : Une lucidité de tous les instants
58 min
La Compagnie des auteurs
LE 09/05/2017

Essayiste et romancière, Germaine de Staël conserve dans chaque genre un réel souci d’analyse. Ses grands romans mettent en scène des héroïnes, Corinne...

Germaine de Staël, penser sans frontières
52 min
Les Chemins de la philosophie
LE 21/04/2017

Au-delà des apparences, des sexes et des pays, faites-vous une idée vraie de Germaine de Staël et découvrez ses Œuvres !

Tourments de la séduction (4/4) : Choderlos de Laclos, « Les liaisons dangereuses »
51 min
Les Chemins de la philosophie
LE 06/10/2016

Quand le lecteur se fait voyeur...

image par défaut
4 min
image par défaut
53 min
Je l'entends comme je l'aime | été 11
LE 15/05/2011

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, le libertinage de pensée et de mœurs avait partie liée avec des scènes musicales. L'opéra était un lieu qui favorisait des...

image par défaut
1h

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.