LE DIRECT
Le Bain de l'histoire

Le bain de l’histoire. Charlotte Corday et l’attentat contre Marat (1793-2009)


Champ Vallon, 2009

Description

Marat a-t-il été assassiné par Charlotte Corday, ou par les historiens eux-mêmes ? L’événement, pris dans les tourbillons de la mémoire depuis le 13 juillet 1793 et longtemps rejeté par les historiens universitaires, ne fut très vite ressenti qu’à travers la figure de Corday et a fini par s’échouer sur les rives incertaines du patrimoine antirépublicain. Ce sont les pilleurs qui semblent aujourd’hui avoir gagné la bataille du passé, bradant les restes aux mieux-disants : Marat est mort une seconde fois, noyé sous le charisme encore exercé par Corday, transformée en énième figure de la société compassionnelle. Prendre parti au sein des débats mémoriels, ce n’est pas seulement retrouver les sources politiques du fameux attentat. C’est aussi inviter le lecteur à remonter le cours de la mémoire et accepter de plonger, avec Corday, Marat et leurs historiens, dans le grand bain du passé.

Les dernières publications sur Guillaume Mazeau

Quand l'actualité traverse La Fabrique (32/38) : L'art comme auxiliaire de la révolution / L'histoire comme outil d'émancipation ?
52 min
La Fabrique de l'Histoire
LE 17/05/2019

Actualité en histoire : l'exposition Rouge au Grand Palais à Paris ; actualité éditoriale également avec la parution chez Agone d'un essai co-signé Guillaume...

Histoire de la Révolution française (4/5) : La vie quotidienne sous la Révolution
53 min
La Fabrique de l'Histoire
LE 13/07/2017

Ce matin nous vous proposons de ré-écouter une émission d'archives sur la vie quotidienne pendant la Révolution.

Forum histoire (4/5) : Peut-on faire confiance aux élites ?
52 min
La Fabrique de l'Histoire
LE 30/03/2017

Une émission enregistrée dans le cadre du Forum histoire à l'université La Sorbonne le samedi 25 mars.

Expositions (3/4) : Balade radiophonique dans le nouveau parcours de la Conciergerie
52 min
La Fabrique de l'Histoire
LE 08/02/2017

Balade radiophonique d’Anaïs Kien réalisée par Séverine Cassar, autour du nouveau parcours de visite à la Conciergerie.

La Grande Révolution : concentré d'émotions
59 min
Concordance des temps
LE 31/12/2016

L’histoire des sensibilités, longtemps absente ou fort discrète dans le champ de la recherche, s’est imposée comme essentielle, depuis quelques décennies,...

Prendre le temps, prendre le pouvoir: Etats généraux, mai 1789
6 min
Petit précis d'histoire à l'usage des candidats
LE 23/12/2016

Une nouvelle histoire de vote ce matin avec l'historien Guillaume Mazeau

La Fabrique des émotions
51 min
La Fabrique de l'Histoire
LE 23/12/2016

La présence de l'affectivité, l'accentuation de la sensibilité sont extrêmement présentes dans notre quotidien. Qu'en était-il pendant l'Antiquité ou aux...

image par défaut
53 min

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.