LE DIRECT

Le choix d'une vie sans enfant


Presses Universitaires de Rennes, 2014

Description

En France, le choix de ne pas vouloir d'enfant est un choix que peu de personnes font (5%) et qui va à contre-courant de l'image qui associe d’une part les enfants au bonheur et d’autre part la famille à un certain épanouissement de soi, à une certaine réussite tant personnelle que sociale. L’objectif de l’ouvrage est double : d’une part montrer que le refus d’entrer en parentalité est un objet sociologique, qui peut être analysé sous l’angle d’un choix de vie positif tout en étant marginal et marginalisé et d’autre part affirmer que le souhait de ne pas vouloir d’enfant doit être lu en interaction étroite avec les normes conjugales et professionnelles qui se reconfigurent depuis les avancées sociales, féministes et juridiques des années 1970. A partir de données statistiques récentes et de récits de vie denses et régulièrement convoqués au fil du texte, l’ouvrage s’intéresse aux motivations des personnes volontairement sans-enfant qui ont accepté de témoigner. A la croisée de la sociologie de la famille, du genre et de la déviance, l’ouvrage permet de suivre le cheminement de la construction du non-désir d’enfant dans une société qui pose le désir d’enfant comme une évidence, constituant dès lors les personnes ne souhaitant pas devenir parent comme des outsiders de la parentalité.

- Résumé de l'éditeur -

L'oeuvre de Charlotte Debest

Le choix d'une vie sans enfantCharlotte DebestPresses Universitaires de Rennes, 2014

La dernière publication sur Charlotte Debest

"Childfree", "SEnVol", "ginks" : en France, le refus d'avoir un enfant reste stable depuis trente ans
Actualités
LE 11/07/2019

Depuis une dizaine d'années, des médias évoquent régulièrement les personnes qui ne veulent pas d'enfants, notamment pour sauver la planète. La sociologue...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.