Programmes

Le contact et la distance : le journalisme politique au risque de la connivence

Médias, Politique, Communication

Si les journalistes français prétendent respecter la vie privée des personnalités politiques, c'est pour une donne raison : elle est aussi la leur.

Lors de l'entrée en fonction de François Hollande, quatre de ses ministres, en plus du Président lui-même, vivaient avec des femmes journalistes. Ces unions sont particulièrement fréquentes depuis les années 1960 et suscitent depuis longtemps l'étonnement, voire la sidération, des médias étrangers.

Ce phénomène est révélateur d'une proximité plus profonde et ancienne : depuis l'avènement de la presse, la tradition anglo-saxonne exige l'éloignement entre médias et pouvoir, alors que ces deux milieux entretiennent en France des relations étroites et parfois ambiguës. La formule d'Hubert Beuve-Méry - « le journalisme, c'est le contact et la distance » - montre cependant toute la difficulté du travail des journalistes politiques, qui doivent en permanence concilier deux exigences contradictoires. Un responsable politique étant aussi une source d'information, où s'arrête l'enquête et où commence la connivence ?

La réponse à cette question est peut-être en train de changer. Depuis quelques années, de plus en plus d'hommes et surtout de femmes journalistes soulignent le danger de l'endogamie entre presse et pouvoir. Mais les habitudes ont la vie dure...

Ecouter le direct
Le direct