LE DIRECT
.

Le génie de la poésie anglaise


Belles lettres, 2014

Description

Non une histoire de la poésie anglaise (de tels projets existent déjà), mais un effort pour saisir ce qui fait sa spécificité, son « anglicité », ce qui, malgré les différences d'époques et de tempéraments, réunit des auteurs comme Chaucer, Shakespeare, Milton, Keats, Tennison : poésie d'un peuple dont le réalisme et l'empirisme n'excluent pas l'élan vers le sublime et qui jusque dans l'épopée admet le quotidien voire le trivial ; fortement conditionnée par une langue panachée, qui associe, depuis Leland et Chaucer, le fonds anglo-saxon, proche du commun et du familier, riche en accents et en monosyllabes, et le fonds franco-latin, avec ses polysyllabes et sa faculté à produire de l'abstrait, et ainsi baignant dans le réel tout en visant au-delà, étrangère à la mimesis qui gouverne la poétique française pour inventer l'anaktisis, qui est moins imitation que recréation, régénération. Oeuvre d'un savant mais d'abord d'un poète et d'un poète en langue française, cette méditation, illuminée par la citation de mille textes merveilleusement commentés, dépasse largement l'etude de la poésie anglaise, elle revient, en lui donnant le cadre le plus large, sur les réflexions qu'inspirait à Claudel dans un court essai étincelant le parallèle de Shakespeare et de Racine ; et enfin, bien au-delà et à chaque instant (voir les pages consacrées à l'allitération ou aux traductions, ou cette définition de la prosodie : la parole qui chante), invite le lecteur à réfléchir sur l'être même de la poésie. Je relis L'enfant d'Agrigente, je relis Le latin mystique, je relis Curtius, Auerbach, Pierre de Nolhac... : je les réunis en esprit dans une collection idéale qui satisfait à la conception que je me fais de l'essai. Le mot est à la mode et désigne un genre polymorphe : essais historiques, scientifiques, politiques, critiques ; tantôt l'exposé d'un point de vue brillant et instantané, proche du pamphlet, tantôt la quintessence de recherches patientes dans un champ disciplinaire donné. C'est plutôt ainsi que je vois la création d'une collection intitulée « Les Belles Lettres/essais ». Dans le paysage éditorial français, notre maison se distingue par la place qu'elle réserve à l'érudition, cette sévérité, qui est de fondation, est son honneur. Elle se distingue aussi par la place éminente donnée à des langues et à une culture qui sont de plus en plus l'apanage de spécialistes. Mais l'érudition n'est pas cuistrerie et il arrive que la spécialité partagée vienne enrichir d'un éclat irremplaçable la culture universelle. Seulement, il faut, pour cela, infuser à la philologie une âme, c'est-à-dire de l'amour - et un style. Ou, comme sur la monnaie d'Auguste, à la lenteur cuirassée du Crabe marier la légèreté du Papillon. C'est le rôle de l'essai, essai en ce sens aussi que, relevant ce défi, on a mesuré la part de risque.

Les dernières publications sur Michael Edwards

Molière, un drôle de philosophe (1/3) : Du rire aux larmes
58 min
Les Chemins de la philosophie
LE 07/05/2018

La comédie chez Molière, un rire qui permet d'aller au-delà du malheur?

Michael Edwards : la langue française, une certaine vision du monde
34 min
La Grande table (2ème partie)
LE 20/03/2017

(A l’occasion de la Journée internationale de la francophonie) Michael Edwards est poète et membre de l’Académie française. Il est l'auteur de Dialogues...

Le secret professionnel des écrivains qui changent de langue
29 min
Secret professionnel
LE 12/02/2017

Ecrire une oeuvre en langue étrangère serait-il un dialogue entre sa langue maternelle et la langue d'écriture ? Nous recevons aujourd'hui pour en parler...

"Dialogues singuliers sur la langue française" de Michael Edwards
52 min
Les Chemins de la philosophie
LE 09/12/2016

Dans ses Dialogues singuliers sur la langue française, le britannique et néanmoins académicien Michael Edwards s'interroge sur son double rapport à l'anglais...

La Nuit rêvée de Michaël Edwards - Entretien 3/3 (1ère diffusion : 06/01/2013)
8 min
Les Nuits de France Culture
LE 31/07/2016

Par Christine Goémé - Avec Michaël Edwards - Réalisation Virginie Mourthé

La Nuit rêvée de Michaël Edwards - Entretien 2/3 (1ère diffusion : 06/01/2013)
30 min
Les Nuits de France Culture
LE 31/07/2016

Par Christine Goémé - Avec Michaël Edwards - Réalisation Virginie Mourthé

La Nuit rêvée de Michaël Edwards - Entretien 1/3 (1ère diffusion : 06/01/2013)
31 min
Les Nuits de France Culture
LE 30/07/2016

Par Christine Goémé - Avec Michaël Edwards - Réalisation Virginie Mourthé

Michael Edwards : Étude de la création littéraire en langue anglaise
59 min
image par défaut
1h
L'Éloge du savoir
LE 30/06/2016

Entretien avec Michael Edwards, professeur honoraire, chaire d'Etude de création littéraire en langue anglaise.

Le secret professionnel de la postérité en grand huit de Shakespeare
29 min
Secret professionnel
LE 10/04/2016

Quel est le secret professionnel de la postérité en grand huit de Shakespeare, à l'occasion du 400e anniversaire de sa mort, nous recevons pour en parler...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.