LE DIRECT
Le Grand Miroir de l'amour mâle, de Ihara Saikaku

Le Grand Miroir de l'amour mâle


P. Picquier, 2000

Description

Quatrième de couverture

Après s'être attaché aux amours des samouraïs, Ihara Saikaku passe à celles des acteurs de kabuki, vedettes le jour et prostitués au grand cœur la nuit. Le public du Japon, ne distinguant plus l'homme du personnage, se consume d'amour pour la star qui, elle, se prend au jeu de son image ou s'éprend de ses fans. L'acteur-prostitué n'est pourtant pas voué à un destin tragique. Il dispense à tous - aux vieux aussi - sa compassion amoureuse, allant même parfois jusqu'à honorer d'hystériques clientes. Mais son cœur ne s'écarte jamais de la Voie de l'amour mâle.

Dans l'entourage de l'acteur gravite un monde interlope d'amis, prostitués ou amuseurs professionnels, qui animent les soirées de plaisirs. En ce monde éphémère, les joies de l'amour vont rarement sans lendemains glacés. N'importe ! En mal d'argent ou de jeunesse, mais toujours fidèle à la Voie, la communauté gay de ce Japon pacifié de la dynastie Tokugawa n'en affiche pas moins son indestructible joie de vivre. Dans le même temps, l'homosexualité s'inscrit dans la tradition littéraire du Japon.

L'oeuvre d'Ihara Saikaku

La dernière publication sur Ihara Saikaku

Kochan ou la Naissance à soi-même
29 min
Personnages en personne
LE 23/06/2019

Dans "Confession d'un masque", Yukio Mishima se livre sur ses difficultés d'être un homme aux désirs homoérotiques dans la société japonaise d'avant-guerre,...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.