LE DIRECT
Le réel, traité de l'idiotie

Le réel, traité de l'idiotie


Paris, Minuit, 1978

Description

Clément Rosset

Le réel, traité de l'idiotie

u’est-ce que le réel et de quelle façon perçoit-on la réalité ? 

Est-ce que l’existence, manifestation de la réalité, est une notion déterminée par un sens précis ainsi que l’exprime la philosophie hégelienne en définissant le réel par le rationnel ou ne procède-t-elle pas d’une série de hasards, quelconques, qui finissent par déterminer un sens, un peu à la manière de Malcolm Lowry quand il décrit dans _Au-dessus du volcan, _le chemin que décide finalement de suivre, le consul complètement ivre ? 
Autrement dit est-ce que le réel résulte d’une logique interne déterminée et explicable ou bien n’est-il pas plutôt le fait de l’idiotie, c’est-à-dire de quelque chose d’à la fois solitaire, unique et inconnaissable ? (si le mot grec _idiotes_décrit une personne dénuée d’intelligence et de raison, il signifie d’abord simple, particulier, unique). 

Cette interrogation du réel que propose Clément Rosset part d’une position critique face à la philosophie traditionnelle. Elle remet en question Kant et ses deux ouvrages fondamentaux, la Critique de la raison pure et la _Critique de la raison pratique, _considérées comme “ Critiques non critiquante ”, et qui, selon l’auteur, débouchent toujours sur une forme de dogmatisme, mais elle s’oppose aussi à Hegel qui construit son système sur le concept de Savoir absolu, lequel ne donne que “ l’illusion ” d’un sens se développant à travers l’Idée, la Raison et l’Esprit. Clément Rosset en vient donc également à s’opposer aux “ continuateurs contemporains ” de Hegel, c’est-à-dire Bataille, Derrida et Lacan dont les travaux sont toujours fondés sur l’espoir d’un savoir, d’une explication à venir et pour qui tout se passe comme dans Le Procès de Kafka où l’on attend toujours d’avoir accès à la Loi. 
Remettant en question la quête obstinée de la philosophie à vouloir percer le sens et la raison du devenir et de l’histoire, Clément Rosset entend rendre le réel à lui-même, à l’insignifiance. Il ne s’agit pas pour lui de décrire la réalité comme absurde ou inintéressante, mais à dissiper les faux sens qui l’entoure : il n’y a pas de mystères dans les choses, il y a un mystère des choses. Inutile de creuser les choses pour leur arracher un secret qui n’existe pas, c’est dans leur existence que les choses sont incompréhensibles. 

L’étude du consul ivrogne d’Au dessus du volcan comme celles du désarroi amoureux ou de l’art apparaissent à l’auteur être les seules possibilités d’accès au réel. Elles se substituent aux démarches intellectuelles qui ne sont jamais que des spectacles du réel. 

Clément Rosset analyse donc le sens que l’on donne au réel, comme sa version édulcorée, de la même façon qu’il étudie dans une seconde partie de l’ouvrage la grandiloquence – à travers laquelle on saisit Le réel dans l’écriture, la peinture, la musique et le cinéma – comme un moyen de lui échapper par le biais du langage et de la représentation. 
Au terme de l’ouvrage se dessine le réel dans une perspective double, celle qu’offre l’idiotie : “ Si le sort le plus général du réel est d’échapper au langage, le sort le plus général du langage est de manquer le réel. Il existe une chose indépendante du langage, qu’on appelle la réalité. ”

Les dernières publications sur Clément Rosset

Edgar Allan Poe (4/4) : Un vaste traité de l'idiotie
59 min
La Compagnie des auteurs
LE 25/10/2018

La série sur Edgar Allan Poe s'achève sur la problématique de la théorie littéraire, celle du genre, du style d'un auteur conteur, nouvelliste et romancier.

Clément Rosset, le réel et la joie - Hommage (5/5) : 5ème épisode
29 min
A voix nue
LE 01/06/2018

"La saveur de l'existence est celle du temps qui passe et change, du non-fixe, du jamais certain, inachevé ; c'est d'ailleurs en cette mouvance que consiste...

Clément Rosset, le réel et la joie - Hommage (4/5) : Quatrième épisode
28 min
A voix nue
LE 31/05/2018

"La saveur de l'existence est celle du temps qui passe et change, du non-fixe, du jamais certain, inachevé ; c'est d'ailleurs en cette mouvance que consiste...

Clément Rosset, le réel et la joie - Hommage (3/5) : 3ème épisode
30 min
A voix nue
LE 30/05/2018

"La saveur de l'existence est celle du temps qui passe et change, du non-fixe, du jamais certain, inachevé ; c'est d'ailleurs en cette mouvance que consiste...

Clément Rosset, le réel et la joie - Hommage (2/5) : 2ème épisode
30 min
A voix nue
LE 29/05/2018

"La saveur de l'existence est celle du temps qui passe et change, du non-fixe, du jamais certain, inachevé ; c'est d'ailleurs en cette mouvance que consiste...

Clément Rosset, le réel et la joie - Hommage (1/5) : 1er épisode
29 min
A voix nue
LE 28/05/2018

"La saveur de l'existence est celle du temps qui passe et change, du non-fixe, du jamais certain, inachevé ; c'est d'ailleurs en cette mouvance que consiste...

Récit et image : les tribulations du sens
5 min
Le Journal des idées
LE 26/04/2018

Trois philosophes explorent le sens, la fécondité et les pièges de la représentation : Giorgio Agamben, Georges Didi-Huberman et le regretté Clément Rosset.

Dominique Maisons "Tout le monde aime Bruce Willis" / Récit et image / Arménie / Intimité affective des présidents
59 min
Les Petits matins
LE 26/04/2018

Dominique Maisons vous parle de son polar "Tout le monde aime Bruce Willis", et Vahé Ter Minassian de l'Arménie. Les chroniques s'intéressent au sens,...

La philosophie dans tous ses émois (2) : Hommage à Clément Rosset
59 min
Les Chemins de la philosophie
LE 20/04/2018

La différence entre l'ivresse et l'ivrognerie ? Entre l'ivresse et l'allégresse ? Aujourd'hui, écoutez Beethoven, délectez-vous de vin jaune et laissez...

Clément Rosset, philosophe au fou rire
4 min
La Chronique de Jean Birnbaum
LE 29/03/2018

Hommage à Clément Rosset qui vient de disparaître, ce philosophe "ivre vivant".

Penseur de la singularité et de la lucidité, le philosophe Clément Rosset est mort
Savoirs
LE 28/03/2018

Il a travaillé toute sa vie à rendre la philosophie accessible à tout un chacun. Clément Rosset est décédé ce mardi 27 mars 2018. Adèle Van Reeth, qui...

La philosophie dans tous ses émois (2/4) : L’ivresse avec Clément Rosset
51 min
Les Chemins de la philosophie
LE 27/12/2016

La différence entre l'ivresse et l'ivrognerie ? Entre l'ivresse et l'allégresse ? Aujourd'hui, écoutez Beethoven, délectez-vous de vin jaune et laissez...

image par défaut
59 min
image par défaut
49 min
image par défaut
35 min

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.