LE DIRECT

Le sens de la vue


Presses Universitaires de la Sorbonne, 2018

Description

Procédant tantôt par analyses détaillées, tantôt par survol panoramique, Le Sens de la vue présente un vaste corpus pour retracer le cheminement tortueux des imaginaires de la photographie chez les poètes de l’époque moderniste. Les relations entre littérature et photographie entre 1900 et 1930 y sont présentées dans toute leur complexité : du plus concret – prise de vue, développement et tirage, collections, mise en scène de soi, insertions dans les publications – au plus abstrait – références variées et imaginaires de la photographie dans les textes poétiques. L’enquête montre une transformation, dans les premières décennies du siècle, du regard poétique et du rapport au visuel : la description se radicalise et évolue vers le modèle de la carte postale jouant sur des effets de vécu et de présence. Grâce à la photographie, les avant-gardes historiques et le modernisme apparaissent sous un jour nouveau.

Des textes rares ou peu commentés d’Apollinaire, Mac Orlan, Fargue, Reverdy, Segalen, Roussel, Morand, Cendrars, Albert-Birot et Larbaud sont convoqués de concert avec de nombreuses revues et anthologies. Tout en donnant une place centrale dans la réflexion à une abondante iconographie, l’ouvrage revisite l’histoire littéraire et porte un nouveau regard sur les avant-gardes, en continuité avec une histoire poétique plus large. Par le biais de l’histoire de la photographie vernaculaire et du rapport privilégié qu’ont les poètes au visuel, cet ouvrage apporte une pierre importante à l’étude du modernisme poétique en France.

L'oeuvre d'Anne Reverseau

bibliography

Le sens de la vueAnne ReverseauPresses Universitaires de la Sorbonne, 2018

La dernière publication sur Anne Reverseau

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close