LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
L'Economie politique n°67

L’Économie politique n° 67. Faut-il défendre le revenu de base ?


Alternatives économiques, 2015
Description

Un revenu versé à tous, sans condition ni contrepartie ? Longtemps cantonnée aux débats intellectuels, l'idée séduit de plus en plus de partis politiques ou de mouvements citoyens en Europe. Pourquoi cette idée retrouve-t-elle de l'audience aujourd'hui ? Sans doute parce qu'elle répond à deux préoccupations majeures.

Tout d'abord, la crise de notre protection sociale fondée sur une norme de plein-emploi, système qui, malgré un coût important, délaisse un nombre croissant de personnes et ne parvient pas à endiguer la montée de la pauvreté.

Par ailleurs, dans une économie cognitive, où les connaissances s'acquièrent et s'échangent de plus en plus en dehors des heures effectives de travail et où s'inventent grâce aux technologies numériques de nouvelles formes d'organisation du travail, il est nécessaire de trouver d'autres formes de partage de la valeur. Sauf à accepter de voir les inégalités se creuser de manière intolérable en faveur d'une élite captant la plus-value produite par le travail gratuit de la multitude.

Séduisante, l'idée d'un revenu de base attire à la fois des pragmatiques - lutter contre la pauvreté - et des utopistes - se libérer du travail aliénant. Une variété qui confine à l'auberge espagnole idéologique, puisqu'on trouve aussi bien parmi ses promoteurs des néolibéraux que des anticapitalistes, des keynésiens que des écologistes...

Ces clivages surgissent dès qu'on évoque la mise en oeuvre, le montant et le financement de ce revenu. Au-delà de ces dissensions, le revenu de base est-il un bon combat ? S. M.

L'oeuvre des mêmes auteurs Christian Amsperger

La dernière publication sur L’Économie politique n° 67. Faut-il défendre le revenu de base ?
Revenu universel : et si travailler était un choix ? Le test finlandais
55 min
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......