LE DIRECT
visuel couverture DVD

Leonard Cohen, portrait intime


Les Films du Paradoxe, 1997

Description

Printemps 1996, Californie. De la quiétude d'un monastère zen à celle  d'un studio d'enregistrement, de l'ordinateur au synthétiseur, et du  silence au rire, Armelle Brusq nous balade à la découverte d'un homme  dont le regard sur la vie est passionnant, le tout agrémenté de ses  meilleures chansons. Jamais Leonard Cohen n'a offert de lui des images  si familières. Avant son grand retour sur scène, il nous dévoile où et  comment il a puisé ses forces et son inspiration...

L'oeuvre de Armelle Brusq

La dernière publication sur Armelle Brusq

Leonard Cohen, transformer le noir en lumière (1934-2016)
59 min
Une vie, une oeuvre
LE 30/12/2017

La quête de Leonard Cohen était d’atteindre les profondeurs du cœur. Pour cela, il n’eut d’autres choix que d’explorer avec une lucidité implacable la...

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close