LE DIRECT
Léonard de Vinci, de Carlo Vecce

Léonard de Vinci


Flammarion, 2019

Description

Quatrième de couverture 

Léonard de Vinci, ou l'incarnation mythique, presque effrayante, du génie, et du génie universel : « aucun homme ne vint au monde qui en sût autant que Léonard », disait François Ier, guère démenti par la postérité, même si elle a consacré l'artiste avant de découvrir le savant, à la fin du XVIIIe siècle.

Mais le mythe n'a pas tué l'homme, tant Léonard a laissé de traces de ses pérégrinations dans l'Italie de la Renaissance. De cet enfant naturel, natif du village de Vinci, devenu un maître auquel les puissants font leur cour, nous découvrons jour après jour les espoirs, les projets, les toquades, mais aussi les contradictions : prodigue avec ses amants, Léonard tient la comptabilité de ses dépenses quotidiennes avec la précision d'un usurier. Ardent promoteur de la liberté intellectuelle, il se met pourtant au service de tyrans qu'il abandonne à la hâte lorsqu'ils tombent en disgrâce. Et quand il s'attaque à de grandes fresques murales promises à l'éternité, il expérimente des techniques nouvelles qui conduiront ces oeuvres à la ruine.

C'est peut-être là le fil rouge de cette vie de Léonard : toujours rêver, toujours perfectionner, toujours inventer, au service de la peinture ou des mathématiques, de l'art de l'ingénieur ou de celui du poète. Jusqu'à sa mort, il n'a guère le temps de peaufiner l'inachevé, comme cette ultime démonstration géométrique qui clôt ses carnets, interrompue, écrit le vieil homme, « parce que la soupe refroidit ».

L'oeuvre de Carlo Vecce

La dernière publication sur Carlo Vecce

Léonard de Vinci, une poétique de l'inachevé (1452-1519)
59 min
Une vie, une oeuvre
LE 20/04/2019

Selon Daniel Arasse, "Dieu mis à part, Léonard de Vinci est sans doute l’artiste sur lequel on a le plus écrit". Alors que l'on célèbre le 500ème anniversaire...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.