LE DIRECT
Les droites en France

Les droites en France


Aubier Montaigne, 2014

Description

Il n'y a pas, en France, une droite mais trois : droites légitimiste, orléaniste et bonapartiste. Enoncée par René Rémond en 1954 dans La Droite en France , cette distinction est devenue classique, et le titre du présent ouvrage prend acte de cette acceptation. Mais, depuis, la France a changé ; les familles politiques aussi. La distinction est-elle encore valable ? La division droite-gauche elle-même a-t-elle encore un sens ? Qu'en est-il de l'extrême droite ? Comment se situe le gaullisme par rapport à ces trois traditions ? Telles sont quelques-unes des questions aux-quelles, dans cette étude qui se prolonge jusqu'au lendemain des présidentielles de 1981, René Rémond s'attache à répondre. Loin d'être périmée par l'actualité, sa thèse éclaire en fait le sens des événements les plus récents : en retour, leur déchiffrement projette une lumière nouvelle sur les périodes plus lointaines : l'historien est conduit à faire une lecture neuve du bonapartisme, du boulangisme et des ligues. En outre, tout un chapitre a été consacré au fascisme français et à l'examen des causes de sa faible pénétration. René Rémond est historien. Il enseigne à l'université de Nanterre dont il a été le premier président, et à l'Institut d'Etudes Politiques, Les Droites en France est désormais un ouvrage classique de l'historiographie politique française.

Les oeuvres de René Rémond

Les dernières publications sur Les droites en France

Trois candidats, trois lignes politiques : la droite en morceaux
Les mutations de la droite lors des grandes échéances électorales depuis 1969
Second Empire : le bonapartisme en héritage
59 min

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......