Programmes

Les Français et leurs animaux


Comment expliquer la passion croissante des Français pour leurs animaux ? Du labrador au pit-bull, du chat persan au rat, en passant par le cheval et la faune sauvage, l'amour qu'ils portent aux animaux est l'un des grands phénomènes de société de notre époque. Les Français sont attachés à leurs animaux de compagnie moins que les Américains mais plus que les Européens. Les mouvements de défense des animaux commencent même à s'ériger «en entrepreneurs de morale». Le modèle de société décrit par Orwell dans La Ferme des animaux serait-il en train de se mettre en place ?

A la vérité, les Français n'apprécient pas autant tous les animaux : s'ils aiment à la folie les chats, les chiens et les chevaux, qui les valorisent, ils ne ressentent guère de tendresse pour le bétail et la volaille, qui les culpabilisent. Analysant notre «système domesticatoire», Jean-Pierre Digard dénonce les excès de la passion animalière et montre la confusion qui semble s'établir entre droits de l'homme et droits des animaux, au détriment du lien social et des valeurs humanistes. N'est-il pas temps, conclut-il, d'aimer les hommes parce qu'ils sont des hommes, et les animaux parce qu'ils sont des animaux ?

Ecouter le direct
Le direct