LE DIRECT
Les hussards perdus de la République : l'échec de la droite libérale

Les hussards perdus de la République : l'échec de la droite libérale


Bourin éditeur, 2007

Description

Le libéralisme n'a pas la cote. Mais l'a-t-il jamais eue dans notre pays où le centralisme est une tradition politique et économique ? Dans les décennies 1970-1980, la France a connu une génération d'hommes politiques qui a incarné cette pensée libérale issue du siècle des Lumières, à l'origine de l'émergence de toutes les grandes démocraties modernes. Ses principaux membres sont alors François Léotard, Gérard Longuet, Alain Madelin... La Bande à Léo. C'est l'époque du marketing politique, des courbes de sondages, des vestes sur l'épaule et des mèches rebelles. C'est l'époque du renouvellement idéologique, d'un libéralisme politique et économique sans complexe, incarné par ces «hussards de la droite», prêts à investir les palais lambrissés du pouvoir. De trop près sans doute, car à s'en rapprocher, ils se sont brûlé les ailes. Philippe Benassaya dévoile ici l'aventure étonnante d'une génération qui aurait pu changer la vie politique française mais a raté son rendez-vous avec l'Histoire. - Note de l'éditeur - (date de publication : Janvier 2007)

À venir dansDans    secondess