LE DIRECT

Les jours sans : 1939-1949 : alimentation et pénurie en temps de guerre


Ed. Libel, 2017

Description

Dès l'été 1940, l'organisation du ravitaillement constitue une des priorités du régime de Vichy. En plus d'être une réponse aux problèmes de pénurie, le rationnement s'inscrit dans un contexte idéologique particulier : il est présenté comme l'un des nombreux efforts à consentir pour relever la France au lendemain de la défaite. L'instauration de la carte d'alimentation devient pour la population civile l'élément le plus perceptible des changements provoqués par la guerre. Cette « carte d'identité alimentaire » donne droit à un contingent de coupons ou tickets autorisant l'achat de certaines denrées en quantités variables selon son âge et sa profession. Désormais, et pour longtemps, plus aucun acte d'achat n'ira de soi. -Présentation de l'éditeur-

La dernière publication

Histoire de la cuisine (4/4) : Histoire des aliments : leur circulation, leur transformation
52 min
Histoire de la cuisine (4/4) : Histoire des aliments : leur circulation, leur transformation
La Fabrique de l'Histoire
LE 01/02/2018

Un débat historiographique consacré aux circulations des aliments ; nous évoquerons les évolutions des pratiques alimentaires autour du monde. Nous reviendrons...

Ecouter le direct
Le direct