LE DIRECT
Les lances du crépuscule : relations jivaros, Haute-Amazonie, ill. Philippe Munch

Les lances du crépuscule : relations jivaros, Haute-Amazonie, ill. Philippe Munch


Pocket, « Pocket. Terre humaine »

Description

On les appelle Jivaros. Ils préfèrent se dénommer Achuar, les Gens du palmier d'eau. Isolée dans la jungle de haute Amazonie, cette tribu légendaire fut protégée durant des siècles de l'incursion des Blancs par son inquiétante réputation de chasseurs de têtes. Plus qu'une condition de leur indépendance, la guerre est pour ces Indiens une vertu cardinale ; elle donne du prestige, renforce la solidarité, raffermit l'identité ethnique et permet le renouvellement rituel des âmes. Grâce à elle, les Achuar sont encore plusieurs milliers, fiers de leurs traditions et farouchement attachés à leur mode de vie. Ce livre est une chronique de leur découverte et un hommage à leur résistance. Philippe Descola y relate au quotidien les étapes d'une intimité affective et intellectuelle croissante avec ce peuple dont il a partagé l'existence pendant près de trois années en tant qu'anthropologue. Ce témoignage exceptionnel sur une manière libre et presque oubliée de vivre la condition humaine tire d'une expérience singulière un enseignement pour le temps présent. - 4e de couverture -

La dernière publication

Les usages de la terre, Cosmopolitiques de la territorialité (suite) (1/9) : Pourquoi des cosmopolitiques de la territorialité ?
59 min
Les usages de la terre, Cosmopolitiques de la territorialité (suite) (1/9) : Pourquoi des cosmopolitiques de la territorialité ?
Les Cours du Collège de France
LE 12/09/2017

Comment aborder les cosmopolitiques de la terre sans tomber dans un biais eurocentrique? Pourquoi employer la notion d'ontologie et revenir à des niveaux...

Ecouter le direct
Le direct