LE DIRECT

Les mecs lourds ou le paternalisme lubrique


Gender Company, 2003

Description

Dans un opaque marécage, quelque part entre la drague, les insultes ou le harcèlement sexuel, il existe chez certains hommes une façon plus ou moins vulgaire et équivoque de s'en prendre aux femmes, en particulier dans le monde du travail...

En une phrase ou deux, ils sexualisent la relation et mettent leur interlocutrice en position d'infériorité. Aucune loi ne l'interdit - serait-ce pertinent ? Mais la société tolère et incite même les femmes à trouver cela drôle et sympathique. Or, qu'elles en profitent pour mesurer leur séduction, qu'elles raillent ces propos ou qu'elles en souffrent, les femmes ne s'en réjouissent jamais.

Après le harcèlement sexuel, après le harcèlement moral, le temps est enfin venu de reconnaître cette zone grise que les femmes désignent en parlant des «mecs lourds».

Du regard appuyé au commentaire déplacé en passant par la remarque «limite», Natacha Henry décrit et analyse ces comportements qu'elle baptise du nom de «paternalisme lubrique» et qui ponctuent le quotidien des femmes. Identifier et dénoncer le phénomène pour mieux le prévenir, tel est le sens de ce livre.

(4ème de couverture)

Les dernières publications sur Natacha Henry

image par défaut
55 min
À venir dans ... secondes ...par......