LE DIRECT
Les Misérables

les Misérables


Gallimard, 2017

Description

« L'avenir arrivera-t-il ? il semble qu'on peut presque se faire cette question quand on voit tant d'ombre terrible.
Sombre face-à-face des égoïstes et des misérables.
Chez les égoïstes, les préjugés, les ténèbres de l'éducation riche, l'appétit croissant par l'enivrement, un étourdissement de prospérité qui assourdit, la crainte de souffrir qui, dans quelques-uns, va jusqu'à l'aversion des souffrants, une satisfaction implacable, le moi si enflé qu'il ferme l'âme ; - chez les misérables, la convoitise, l'envie, la haine de voir les autres jouir, les profondes secousses de la bête humaine vers les assouvissements, les coeurs pleins de brume, la tristesse, le besoin, la fatalité, l'ignorance impure et simple.
Faut-il continuer de lever les yeux vers le ciel ? le point lumineux qu'on y distingue est-il de ceux qui s'éteignent ?
L'idéal est effrayant à voir ainsi perdu dans les profondeurs, petit, isolé, imperceptible, brillant, mais entouré de toutes ces grandes menaces noires monstrueusement amoncelées autour de lui ; pourtant pas plus en danger qu'une étoile dans les gueules des nuages. »
IVe partie, livre 7, chap. IV

4ème de couverture

Les oeuvres de Victor Hugo

Hernani

HernaniVictor HugoGallimard, coll. Folio Plus, 2009

Les dernières publications sur les Misérables

Les Misérables de Victor Hugo (12/14) : Episode 12
24 min
Fictions / Le Feuilleton
LE 20/02/2018
Marius confie une lettre à Gavroche, à remettre à Cosette, dans laquelle il lui dit que leur mariage est impossible, et qu’il va certainement mourir au...
Les Misérables de Victor Hugo (1/14) : Episode 1
24 min
Fictions / Le Feuilleton
LE 05/02/2018
En 1804, Monsieur Charles François Bienvenue Myriel était curé de Brignoles et il vivait dans une retraite profonde…à l’époque du couronnement, une petite...

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......