LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les mots disparus de Pierre Larousse

Les mots disparus de Pierre Larousse : toute la saveur des mots du XIXe siècle aujourd'hui oubliés alerte


Larousse, 2017
Description

Lorsqu'il publie en 1856 le Nouveau Dictionnaire de la langue française,  Pierre Larousse (1817-1875) souhaite y « daguerréotyper » le français  de son temps. C'est, sans aucun doute, cet ancrage dans une langue  française en plein mouvement et très contemporaine qui explique que  seulement 10 % des mots figurant dans la nomenclature du Nouveau Dictionnaire de la langue française ne fassent plus partie des colonnes du Petit Larousse illustré 2018.

Que nous apprennent ces mots ? Ils dressent le portrait d'une France rurale (abat-foin, aborner, ânée, auner), pays de métiers aujourd'hui disparus (alénier, calandreur, coffretier, couverturier), usant d'outils révolus (affinoir, aplatissoir) et raffolant d'adverbes étonnants (affectionnément, barbarement, bénignement, captieusement, cauteleusement). Ils répertorient aussi des objets et des pratiques insolites (clifoire, hollander, panage, subreption), et leur description minutieuse n'est pas sans un charme étrange qu'eussent apprécié André Breton et Raymond Queneau.

Quels sont donc ces chers « disparus » ?

Les dernières publications sur Les mots disparus de Pierre Larousse : toute la saveur des mots du XIXe siècle aujourd'hui oubliés alerte
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......