LE DIRECT
Les Poésies d'amour

Les Poésies d'amour


Circé, 2017

Description

Choisies, traduites et présentées par Henri Abril.

Anna Akhmatova (1889-1966) eut très tôt conscience d’avoir donné la voix aux femmes dans la poésie russe en leur « apprenant à parler de l’amour ». Dès ses deux premiers recueils Le Soir et Le Rosaire, parus en 1912 et 1914, elle devient une star avant la lettre, étant imitée par les jeunes femmes dans sa façon de s’habiller et de se coiffer, suscitant surtout une multitude de vocations poétiques et d’épigones durant des décennies, en dépit même de l’ostracisme officiel, de l’interdiction de publier qui la frappera en 1926-1939, puis de 1946 à 1958. Aujourd’hui encore, les jeunes mariées se voient offrir un livre de celle qui pour les russophones restera à jamais le chant même de l’amour.

La nouveauté radicale d’Akhmatova, qui représentait aux côtés de Goumiliov et Mandelstam le mouvement acméiste appelé à rompre avec le flou métaphysique et formel du symbolisme, résidait moins dans la « déferlante amoureuse » de sa poésie que dans une poétique inédite. Ayant « puisé dans la prose russe du dix-neuvième siècle sa sensibilité morale, la vérité des motivations psychologiques », elle fait de chaque poème un fragment de nouvelle ou de roman, une page arrachée à un journal intime, retraçant toutes les phases et situations de l’aventure amoureuse. « L’héroïne lyrique, comme le notait dès 1923 le grand poéticien russe Boris Eichenbaum, est un oxymore incarné, tressant l’émouvant et le sublime au terrestre et à l’effrayant, la simplicité à la complexité, la sincérité à la malice et la coquetterie, la bonté à la colère, l’humilité monastique à la passion et la jalousie ».

Les oeuvres d'Anna Akhmatova

Les dernières publications sur Anna Akhmatova

Quand surgit l'hôte du futur
1h49
Grandes traversées : Anna Akhmatova, l'inconnue de Leningrad
LE 07/08/2020

La fin de la guerre en 1945 ne signe pas pour autant la fin du stalinisme. Le monde reste en tension et la Russie prisonnière d’elle-même. Anna Akhmatova...

J’ai besoin de vous voir... venez me voir
1h49
Grandes traversées : Anna Akhmatova, l'inconnue de Leningrad
LE 06/08/2020

Avec la signature du pacte germano-soviétique, l’année 1939 frappe la Russie, alors URSS, d’un nouveau trauma. S’ensuivent des années douloureuses pour...

Ils sont venus te prendre à l'aube...
1h49
Grandes traversées : Anna Akhmatova, l'inconnue de Leningrad
LE 05/08/2020

Entre les années 1920 et 1940, Anna Akhmatova voit l'entourage qui la protégeait encore se déliter. Elle a rompu avec son nouveau mari Vladimir Pounine,...

Il disait qu'être poète pour une femme c’est absurde
1h49
Grandes traversées : Anna Akhmatova, l'inconnue de Leningrad
LE 04/08/2020

A partir de 1912, tout va très vite, dans la vie d'Anna Akhmatova. Elle découvre la vie de femme mariée, écrit des poèmes mélancoliques, connaît la gloire...

Naissance d’une légende
1h49
Grandes traversées : Anna Akhmatova, l'inconnue de Leningrad
LE 03/08/2020

Geneviève Brisac nous conte l'histoire d'une femme passionnée et d'une écrivaine immense, qui vécut à travers les guerres, la Révolution et la grande Terreur...

"Deux ampoules sur cinq" de Lydia Tchoukovskaïa
58 min
Fictions / Théâtre et Cie
LE 19/01/2020

Novembre 1938, deux femmes se rencontrent : la poétesse Anna Akhmatova et la critique littéraire Lydia Tchoukovskaïa. Un dialogue quotidien pendant 25...

Se souvenir d'Anna Akhmatova
58 min
La Compagnie des poètes
LE 15/11/2019

"Et ce qui restera, c’est la Parole souveraine" (Anna Akhmatova, Requiem, 1940)

Deux phares : Marina Tsvetaeva et Anna Akhmatova
58 min
La Compagnie des poètes
LE 15/02/2019

Si vous saviez de quels débris se nourrit Et pousse la poésie, sans la moindre honte, Comme les pissenlits jaunes, comme l'arroche Ou la bardane au...

 "Lénine, Staline et la musique"
55 min
Fictions / Théâtre et Cie
LE 22/10/2017

Emission enregistrée en 2010, à la Cité de la musique, à l'occasion de l'exposition "Lénine, Staline et la musique"

La révolution Russe vue par des femmes de théâtre
29 min
Une saison au théâtre
LE 15/10/2017

A l'occasion du weekend spécial que France Culture consacre aux 100 ans de la Révolution russe, notre encyclopédie vivante du théâtre invite deux femmes...

Veillée d’âme (4/4) : Sergeï Essenine tempête dans la révolution
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 12/10/2017

Sergeï Essenine aujourd’hui pleure les paysans comme la Jeannette de Peguy, imaginée par Bruno Dumont, pleure les victimes, les anonymes de l’histoire,...

Veillée d’âme (3/4) : Le bon docteur Boris
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 11/10/2017

B.Pasternak a peu écrit sur Octobre 17, se pliant mal au devoir révolutionnaire de célébration. Lorsqu’il parle d’«Octobre», il regarde en direction de...

Veillée d’âme (1/4) : Prémices
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 09/10/2017

Réunion exceptionnelle d’un comité peu central : Boris Pasternak, Anna Akhmatova et Sergeï Essenine dont l’écriture atteste de cette résistance d’une «...

image par défaut
11 min
Nadejda Mandelstam et Anna Akhmatova
52 min
Répliques
LE 02/11/2013

A l'occasion de la parution de " Sur Anna Akhmatova" de Nadejda Mandelstam (le bruit du temps) et de la réédition de "Contre tout espoir ", table ronde...

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close