LE DIRECT
Les Yé-quoi ? : les Yézides du Sindjar à la Picardie

Les Yé-quoi ? : les Yézides du Sindjar à la Picardie


Fakir, 2015

Description

«Tout le monde rigolait parce que j'étais Yézidi...»

Yé-quoi ?

La première fois que Tatiana, dix ans, a prononcé ce mot, «Yézidi»,  je n'étais pas trop sûr de l'orthographe. Dans ma transcription  de l'époque, j'avais mis des points d'interrogation.  J'avais recherché, vite fait, dans le dico.  Rien dans le Larousse, ni dans le Robert.  Pas davantage sur Wikipédia.  Juste un article, qui parlait d'«adorateurs du diable»  et de persécutions. J'en ai rapidement conclu que les Yézides étaient,  grosso modo, les «Juifs du Caucase».

Jusqu'en août 2014 : massacrés en Irak par Daesh, ils faisaient  d'un coup la Une de l'actualité. Mais ils avaient l'habitude :  «C'est le 74e génocide de notre histoire», décomptait Vitali.  Pourquoi pareilles persécutions ? Parce qu'ils célèbrent «l'ange-paon» ?  Parce qu'ils saluent chaque matin le soleil ? Parce qu'ils ne portent pas  de bleu ? Parce qu'ils s'interdisent la laitue et le chou-fleur ?

À force de rencontres, dans ma ville, à Amiens, je suis parti à la  découverte de cette religion bizarroïde.

L'oeuvre des mêmes auteurs Vincent Bernardet

La dernière publication sur Les Yé-quoi ? : les Yézides du Sindjar à la Picardie

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......